• J’affirmai dans mon écrit précédent que les exemples sont en effet nombreux de des grignotages de la loi de 1905. Ce sont ces grignotages qui, au cours des temps, ont fait que les lobbies religieux ont pu mettre des « coins » pour déranger l’application de la laïcité. 

    Je ne donnerai que quelques exemples  pas si  lointain pour illustrer cette fluctuation des politiques et parmi eux les présidents de la République qui ont eu des attitudes pour le moins équivoques vis-à-vis de la laïcité ou ont laissé faire leurs proches.  Ce me sera aisé puisque, sur ce blog, je l’ai déjà inventorié mais il est bon d’y revenir.

    Cela ne veut pas dire que ce sont les seuls facteurs qui font que, de plus en plus, la laïcité est mise à mal et que le communautarisme s’installe. Il y a une recrudescence de l’utilisation par les  extrémistes  religieux , en coulisse, du moindre évènement monté en épingle par des politiques et les médias comme l’affaire du Burkini ou tout récemment celle du « Foulard ou voile »de la maman au conseil régional de Bourgogne Franche Comté . Cette montée   est réelle et favorise le communautarisme. C’est pourquoi il est indispensable que cesse et l’irresponsabilité de certains politiques par leurs déclarations destinés à faire du Buzz et les coups de canifs à la laïcité de certains gouvernants  pour attirer à eux un électorat qui a des convictions religieuses. 

    GRIGNOTAGE DE LA LOI DE 1905 et LA LAÏCITE  - 5/6

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • C’est le grand thème à l’ordre du jour pour nombre de politiciens qui continuent d’alimenter ce qu’ils appellent des « débats »  qui ne sont que des polémiques  dans la foulée de l’affaire du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté à propos d’un voile ou d’un foulard porté par une maman accompagnant une sortie scolaire pour assister à la séance du dit conseil. 

    Agression, brutalité et humiliation sont les trois termes que j’avais retenu de cet évènement et  c’est ainsi que j’avais  qualifié l’intervention de l’élu RN ex FN du conseil régional pour se faire remarquer  à propos d’un sujet sensible qu’il faut traiter avec justesse pour éviter les amalgames. (mes propos sur http://quaiducitoyen.eklablog.fr/le-pele-mele-des-infos-d-octobre-2019-1-a174877240 )

    LES BUZZ QUI GACHENT L’INFO...

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le prochain plan santé d’Agnés BUZIN  préconise certes des mesures mais c’est du long terme dont il faudra aussi examiner la teneur et les effets.

    C’est à la situation actuelle à laquelle il faut faire face et cela demande donc des mesures urgentes hors plan. Sans cela l’Hôpital ne saura que continuer d’accroître ses déficits et  diminuer, pour y faire face, l’encadrement des patients et la qualité des soins, les investissements indispensables pour une médecine adaptée et à la pointe.

    HOLLANDE 3 ANS: BILAN SANTE MEDECINE 2 sur 4

    (caricature faculté de médecine de Strasbourg- auteur illustrateur Carb - Domaine public)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Dans mon précédent écrit, j’estimais que « Pour sortir du cercle vicieux et éviter l'accélération de la spirale infernale dans laquelle est entrainé nombre de personnels, il y a des solutions qu’il faut avoir le courage de prendre si on considère que le service public de l’hôpital est une priorité nationale. »

    Il y a des priorités mais celles choisies ne sont pas les bonnes.

    SANTÉ : LA CASSE DU SERVICE PUBLIC, "ÇA N'EST PAS BIEN"... - 3 sur 4

    (auteur geralt, Pixabay, CC0 domaine public)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Sur la CRISE actuelle - une de plus – je reviens donc et notamment sur ce que j’ai appelé le cycle infernal   dans lequel nos gouvernants ont enfermé l’hôpital public et nombre de ses services. Cycle parce qu'il revient chaque année, infernal parce qu'il met les hôpitaux dans un cercle vicieux * dont ils ne peuvent se sortir et dans lequel on les enferme.

    SANTÉ : LA CASSE DU SERVICE PUBLIC, "ÇA N'EST PAS BIEN"... - 3 sur 4

    (auteur geralt, Pixabay, CC0 domaine public)

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique