• Politique

    Rubrique majeure qui pourrait tout inclure. Il est important de donner son avis sur les pratiques, les décisions, les actes, les actions de ceux qui sont élus pour leur rappeler de temps à autre que le citoyen n'est pas seulement là pour voter mais aussi pour être informé, consulté, écouté et entendu entre deux élections et qu'être élu ce n'est pas être au dessus du citoyen mais au service de l'état ou de la collectivité dans l'intérêt général de ceux-ci. 

  • Je ne m’amuserai pas à savoir qui d’"Ensemble" ou de la NUPES a recueilli le plus grand nombre de voix. Ce n’est pas un sujet. Le moins qu’on puisse dire est que les deux formations ont des scores presqu’identiques. Le reste n’a aucune importance pour la suite à savoir le vote de ce prochain dimanche et la mobilisation ou non des électeurs qui pour une fois ont la possibilité, s’ils veulent bien se déplacer, de choisir entre deux projets politiques clairement différents dont pour l’instant la Chef de la majorité, la première ministre ne veut pas débattre avec Jean-Luc Mélenchon.

    Et pour cause, Emmanuel Macron déclare que lui seul et son mouvement incarne la République.

    Il porte là, à mon sens, atteinte aux principes de fonctionnement de la démocratie dans notre pays.

    RAZ DE MAREE  À L’ASSEMBLEE: LA DEMOCRATIE EN MARCHE ARRIÈRE - 2 sur 3

    (Jupiter - auteur takazart, CC0 domaine public)

    Lire la suite...


  • Je ne me suis guère exprimé comme je l’avais souhaité  sur les derniers évènements politiques, n’en ayant pas eu le temps ou n’en prenant pas le temps estimant sans doute, consciemment ou pas, que rien d’important ne s’était véritablement passé :

    la première ministre a été nommée et ont suivi les ministres…

    les affrontements entre partis ont pris l’allure habituelle à savoir la critique de l’autre, rien de nouveau...

    Pour ma part, mon choix est fait. Je vote NUPES et je ne vois pas pourquoi je pourrais voter autre chose.

    J’y reviens dans la suite, brièvement.

    LA GAUCHE FAIT ENFIN L’UNION…

     

    Lire la suite...


  • La Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale gêne. Les attaques viennent de tous bords et en premier lieu de ceux qui se considèrent comme des "socialistes légitimes",l'ex-Président Hollande en tête.  Les autres membres du PS, à savoir la large majorité au Conseil national, qui ont accepté de joindre l'Union ne sont plus pour eux que des socialistes qui ont renié leurs idées, leurs convictions...

    Un peu fort de café, comme on dit,  quand on voit l'attitude de certains de ces "socialistes de façade"aux convictions sociales racornies et notamment, outre l'ex-président Hollande, Valls, Cazeneuve et toutes celles et ceux qui sont allés à la soupe après le mandat Hollande et parfois même avant , intégrant le gouvernement Macron et d'autres l'assemblée nationale sous l'étiquette LREM. Ce sera sans doute bientôt le tour d'autres donneurs de leçons qui pourront prétexter à trouver une place qui comme ministre qui comme député adoubé par le "nouveau " Président qui croit toujours nous mystifier avec son "et en même temps"  alors qu'il a pratiqué durant 5 années une politique de droite dans la  continuité de celle de son prédécesseur en renforçant la loi El KHOMRY, porté atteinte à la solidarité nationale envers les chômeurs et  abandonné l'école aux caprices d'un ministre nommé Blanquer dont les errements idéologiques sont néfastes pour les élèves et les personnels. 

    OUI VA FALLOIR RÉAGIR - 2 sur 2

    (karosieben, CC0 public domain)

     

    Lire la suite...


  • Ça n’a pas été facile mais c’est fait tout au moins au niveau des « appareils », comme on dit, ce qui n’était pas gagné.
    Ça m’a confirmé quelques vérités que je pensais connaître à propos de celles et ceux qui étaient vraiment de « gauche » et les autres, ceux que j’appelle parfois les « félons » qui ont, selon moi, contribué à l’état de division que nous connaissons et qui a contribué pour une part à ce qu' Emmanuel MACRON de prendre le pouvoir en 2017 puis en 2022.

    LA GAUCHE FAIT ENFIN L’UNION…

    Lire la suite...


  • EMMANUEL MACRON PRÉSIDENT POUR CINQ NOUVELLES ANNÉES...

    Emmanuel Macron remporte l’élection assez largement grâce aux citoyens qui n’adhèrent pas à son projet mais voulaient faire barrage au RN. L’écart est moins important qu’en 2017.

    Marine Le Pen a été battue mais elle gagne en nombre de suffrages ce qui montre à l’évidence que citoyens de plus en plus nombreux n’ont pas peur de voter à l’extrême droite ce qui est pour le moins inquiétant et amène à se poser des questions sur l’avenir.

     

    (auteur Gouvernement français, CC BY-SA 3.0 fr)

    Lire la suite...





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique