• Olympien est le terme caricatural avec lequel je pourrais qualifier le discours du Chef de l’État français, le 3 juillet 2017, devant le Congrès réuni à Versailles.


    Mais je n’irai pas jusqu’à cette caricature pour dire que les propos du Président de la République durant une heure et demi n’ont fait que confirmer une philosophie qu’il a abondamment exprimé par petit dose lors de sa campagne présidentielle.

    La seule différence est que l’on a pu avoir le paquet entier, bien emballé d’ailleurs, de sa vision de la France pour les cinq voire dix années qui viennent.

    3 JUILLET 2017 : EMMANUEL MACRON EN CONGRÈS

    (auteur image4you, Domaine Public)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Demain, lundi 3 juillet 2017, Emmanuel MACRON, le président "jupitérien" réunit donc le Congrès à savoir l’ensemble des deux « chambres » parlementaires pour rappeler sans doute les grandes orientations de son programme sur lequel il estime avoir été élu par les « français »...

    C’est son avis mais ce n’est pas le mien et celui de beaucoup d’autres citoyens (http://quaiducitoyen.eklablog.fr/emmanuel-macron-8eme-president-de-la-veme-republique-a130116350).

    Il paraît que cela remplacerait aussi l’interview télévisée du 14 juillet.

    Il s’adressera donc à « la nation » au travers des députés et des sénateurs.Le seul problème est qu’au moins pour les députés, ceux –ci ne sont pas très représentatifs de la majorité des français.

     JUPITER EN MAJESTÉ A VERSAILLES

    (Vue du château de Versailles depuis le parc, auteur Marc Vassal — Travail personnel - CC BY-SA 3.0)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • La majorité absolue à l’assemblée nationale c’est fait. Le Jupitérien Président peut donc passer à la suite de ses prises de pouvoirs, par " Potes Marcheurs"  interposés, sur le fonctionnement de la dite chambre : bureau, commissions...

    Pour rappel, Le Bureau de l’assemblée exerce une compétence générale sur l'organisation et le fonctionnement interne de l'Assemblée.

    Composé de 22 membres :
      - le Président de l'Assemblée nationale,
      - les six vice-présidents,
      - les trois questeurs,
      - les douze secrétaires,
      c'est la plus haute autorité collégiale de l'Assemblée nationale.

    ELECTION DU BUREAU DE L'ASSEMBLEE NATIONALE: UNE BELLE PAGAILLE!

    (Palais Bourbon Palais-Bourbon, VIIe arrondissement de Paris. auteur kimdokhac — Flickr, CC BY 2.0)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Je pourrai même écrire « EST AUX ORDRES D’EN MARCHE »... Car c’est bien de cela qu’il s’agit pour que le Président MACRON puisse effectivement entrer dans le concret de sa législature.

    Pour le moment, sauf à faire quelques opérations de communication et apparaître comme un président JUPITERIEN, on ne peut pas dire qu’il ait commencé à changer concrètement et de manière positive la vie des français. J’y reviens.

    L’ASSEMBLÉE NATIONALE EN DESORDRE DE MARCHE...

    (Zeus d’Olympie La statue de Zeus à Olympie, selon gravure du XIXè siècle, gravure sur bois de Sidney Barclay numérisée Google - ouvrage Voyage aux Sept merveilles du monde, Augé de Lassus - Public Domain)

    Les députés de la « République En Marche » ont choisi leur candidat à la présidence de l’assemblée qui est donc devenu de fait le 16ème Président de la dite assemblée sous la Vème République, ce mardi 27 juin 2017.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Avant le séminaire de ce week-end où la formation des députés REM sera notamment à l’ordre du jour, les groupes se sont constitués et ont élu leur président, tout au moins pour les formations qui le pouvaient.

    Ils sont au nombre de sept. Le nombre de députés de chaque groupe ne reflète en rien le vote des français. Il manque d'ailleurs le groupe des abstentionnistes...groupe fantôme qui pourrait bien hanter les couloirs du palais Bourbon en quête de justice et chatouiller les pieds des élus qui s'endormiront sur leur siège lors des sessions de nuit...

    L’ASSEMBLÉE NATIONALE NOUVELLE DE LA MACRONIE

    (auteur PublicDomainPictures, CC0 domaine public)

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique