• NTIC

    NTIC Président fondateur durant 28 années d’une association d’éducation populaire loi 1901 pour l’accompagnement des citoyens face aux nouvelles technologies, j’ai connu donc les débuts  et les évolutions de la mise en place de « l’informatique pour tous » (nommée ainsi à cette époque) dans le cadre du plan Fabius des années 80.  On dit aujourd’hui NTIC (NouvellesTechnologies de l’Information et de la Communication). 

     « Nous ne sommes pas tous égaux face à ce développement des nouvelles technologies et à ses conséquences qui sont souvent positives mais aussi parfois nuisibles. Permettre d’apprendre à maîtriseraccompagner l’utilisateur pour qu’il soit responsable et citoyen. …Les évolutions des nouvelles technologies suscitent de l’intérêt mais parfois aussi des questionnements. » (Citation extraite de la ma déclaration préambule au rapport d’activité 2012 de l’association).  

      

    De nouveaux outils, plus interactifs, apparaissent tous les jours. Cela pose le problème de l’appropriation de ces techniques par tous  et de l’éducation critique des enfants et des adolescents à la société de l’information mais aussi  de la prise de conscience de tous les autres citoyens. 

     J’ai donc quelques prétentions à poursuivre la réflexion sur le sujet. Il faut absolument poursuivre partout et développer l’aide et l’accompagnement du citoyen face à ce développement qui, s’il peut procurer un vrai  plaisir, est aussi parfois source d’isolement.  Anarchique ou guidé par le profit et la création de besoins, il devient difficile de le maîtriser si on n’y prend garde. 

      

     Equilibre donc à trouver pour chacune et chacun… 

  • En 2012, dans un premier article de cette rubrique «NTIC» j'écrivais à propos d'UBUNTU «...comment remettre en route un ordinateur «démodé» mais qui peut encore rendre des services si vous n’avez pas de gros besoins informatiques et n’êtes pas un fanatique du dernier gadget technologique».

    Une vieille histoire donc...

    Depuis, l'idée d'approfondir le sujet m'est venue naturellement et donc de continuer d'étudier en me confrontant à la pratique de ce qu'on peut appeler les systèmes «libres» et je me suis donc attaché non plus à Ubuntu mais bien à ce qu'on appelle «LINUX» dans son ensemble dont Ubuntu est une variante connue.

    LINUX...

    (image Gustavo_Belemmi CC0 domaine public)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Je lis dans la Voix du Nord de ce mercredi 26 novembre que le conseil régional Nord-Pas-de-Calais réfléchit à l’éventualité « d’imprimer en 3D une résidence universitaire ».

    Cela méritait d’être signalé d’autant que Sandrine Rousseau,vice- présidente de la région chargée de l'Enseignement supérieur, annonce une centaine de logements qui devraient être construits avant fin 2015. Et de rappeler la pénurie de logements pour les étudiants. Et de faire référence à la Chine qui en effet a imprimé 5 logements en 3D en une semaine.

    IMPRIMANTE 3D et CONSTRUCTION DE BATIMENTS

    (Une maquette de façade d'immeuble créée par impression tridimensionnelle, domaine public)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Ou comment remettre en route un ordinateur « démodé » mais qui peut encore rendre des services si vous n’avez pas de gros besoins informatiques et n’êtes pas un fanatique du dernier gadget technologique.

    Il peut remplacer avec bonheur les systèmes Windows ou Mac pour nombre de tâches.

    Il permet de faire par exemple avec la suite Open Office presque tout ce qu’on peut faire avec Office de Microsoft.

    (logo auteur :Canonical Ltd, domaine public) 

    Ubuntu: un système gratuit pour votre PC

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Histoire  de technologies copiées ? Plagiats ?  Je ne sais pas.

    (Photo © Patrick Patte 2012)

    APPLE fait condamner SAMSUNG...Je ne suis pas juge mais en tout cas je suis parti, parti de ceux qui voudraient bien qu’on se préoccupe d’eux pour qu’ils ne soient pas « arnaqués »: les consommateurs. Car tout cela ce sont des histoires de « gros sous », la volonté de vouloir un monopole parce que ce qui compte ce sont "les affaires" pour faire un maximum d’argent en utilisant les technologies de l’information et de la communication dont on  crée le besoin chez les consommateurs. Certains de ceux-ci ne jurent que par le dernier modèle de chez… « Machin »… à tel point qu’il faut absolument l’acquérir sous peine de passer pour un ringard   dépassé. Mais ça,  c’est le problème de chacun selon son niveau d’appréhension et de prise de conscience de ce qui est utile ou pas utile et sa conception de l’utilisation des NTIC* dans la vie de tous les jours. 

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Je les utilise au quotidien, ne serait-ce que pour faire cet article en le tapant sur un ordinateur ou rechercher des informations pour les définir (les NTIC) ou amorcer les questions que l’on peut se poser… C’est en faisant cela que j’arrive à écrire ce qui suit et qui est loin d’être complet. C’est bien une amorce de réflexion pas encore très organisée.

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique