• APPLE fait condamner SAMSUNG...

    Histoire  de technologies copiées ? Plagiats ?  Je ne sais pas.

    (Photo © Patrick Patte 2012)

    APPLE fait condamner SAMSUNG...Je ne suis pas juge mais en tout cas je suis parti, parti de ceux qui voudraient bien qu’on se préoccupe d’eux pour qu’ils ne soient pas « arnaqués »: les consommateurs. Car tout cela ce sont des histoires de « gros sous », la volonté de vouloir un monopole parce que ce qui compte ce sont "les affaires" pour faire un maximum d’argent en utilisant les technologies de l’information et de la communication dont on  crée le besoin chez les consommateurs. Certains de ceux-ci ne jurent que par le dernier modèle de chez… « Machin »… à tel point qu’il faut absolument l’acquérir sous peine de passer pour un ringard   dépassé. Mais ça,  c’est le problème de chacun selon son niveau d’appréhension et de prise de conscience de ce qui est utile ou pas utile et sa conception de l’utilisation des NTIC* dans la vie de tous les jours. 

    APPLE fait condamner SAMSUNG...A l’annonce de la condamnation de Samsung, je lis sur des réseaux sociaux des remarques extrémistes de fans d’Apple allant jusqu’à souhaiter l’interdiction d’Androïd ! Ridicule ! Je pense quant à moi qu’il n'y a pas lieu d’interdire les uns ou les autres . Ou alors on favorise un monopole celui d’Apple (ou un autre lors d'un prochaine bataille) ...ce qui serait une ineptie énorme. Laissons les géants à leurs jeux financiers et laissons ouverte les différentes portes de la technologie et la concurrence pour le bien de ceux qui payent souvent trop cher... NOUS. La victoire de l'un ou de l'autre ne doit pas être au détriment des utilisateurs que ces géants ont le devoir de respecter car c'est eux qui font leur richesse. A suivre...

    On a le droit de préférer une " marque" parce que ça nous convient pour toutes sortes de raisons personnelles mais on n'a pas le droit d'être sectaire et la moindre des choses est d’être ouvert au fait que d’autres n’ont pas forcément les mêmes avis et préférences. Souhaitons au contraire le développement des systèmes et notamment ceux dits libres pour laisser des choix. Je le dis en utilisateur d'Apple, d'Androïd, de Windows et d'Ubuntu. J’ai mes préférences mais c’est selon la tâche que je veux accomplir, chaque système ayant ses qualités, ses facilités et ses défauts…  Et ce n’est pas difficile à prouver.

    APPLE fait condamner SAMSUNG... Tout ce à quoi on assiste actuellement entre les « firmes » ne sont donc que stratégies des unes et des autres  pour avoir le plus de marchés possibles et un monopole ce qui ne peut convenir aux consommateurs dont ces « géants »   se préoccupent  pour les délester le plus possible de leur bon argent pour faire des profits souvent pharamineux. Rappelons –nous aussi, pour rester réaliste, que nombre des  produits de "haute technologie" sont souvent fabriqués à bas coûts dans des usines en Orient ou ailleurs - y compris dans certains pays en Europe- par des travailleurs souvent honteusement exploités comme certains reportages le montrent. Merci aux journalistes qui nous en informent.

     (image: auteur: Google - Ce fichier est disponible selon les termes de la licence Creative Commons Paternité 3.0 (non transposée).)


    Qui copie l’autre, à ce niveau- là, est-ce mon affaire ? Peu me chaut ! Plus de cinquante actions en justice  opposent Apple et Samsung dans le monde... La guerre est loin d'être finie et l'argent dépensé est celui de ceux qui achètent les produits. Je ne défendrai donc ni l’un ni l’autre mais mon "porte-monnaie". Il ne faut pas être conditionné par la marque.  Etudions donc le rapport qualité prix, utilité, gadget… Chacun fera son choix…et le choix doit être possible et large en fonction du budget qu’on peut y consacrer.

    Vigilance… et réflexion sur notre pratique des NTIC* !

                                  *NTIC :Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication

    « Pas l'humeur...Les jeux paralympiques sont lancés »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter