• Humeur

    Comme son nom l'indique, cette rubrique contiendra sans doute des articles faits sur le coup d'une envie,d'un coup de coeur, une émotion. Espérons qu'elle sera souvent bonne et pas trop de "chien".

  • Première précision: Je mets en dehors du qualificatif  "GAUCHE" toutes celles et ceux du parti socialiste, François Hollande compris, qui, ministres, secrétaires d'Etat, députés ou sénateurs ont soutenu la candidature d'Emmanuel Macron ou se sont ralliés à lui au premier , au second tour ou après qu'il soit élu. Je m'en suis déjà expliqué par ailleurs.

    (http://quaiducitoyen.eklablog.fr/edouard-philippe-premier-ministre-a-droite-droite-a130172020

    On y est donc : vendredi le dépôt des candidats à l’élection législative sera clos.
    Dans les circonscriptions, on voit, tout sourire, celles et ceux qui vont,à gauche,  dossier à la main déposer leurs papiers pour être sur la liste des candidats.
    Et pourtant il n’y a pas lieu de sourire...
     

    LÉGISLATIVES : LA GAUCHE EN DÉSORDRE DE BATAILLE

    (auteur 95C, CC0 domaine public)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • De cette élection présidentielle que dire pour fixer le moment en attendant la suite, sans exprimer des conclusions que d’autres que moi auront plus le talent de traduire sur le papier ?

    Je n’ai eu guère à chercher longtemps ce qui, pour moi en tout cas, va rester en mémoire, bien au delà des péripéties de la campagne. Je n’y reviens pas. Nous avons pu voir tomber nombre de masques chez certains nos politiciens. Ceci bien sûr sans trop d’ étonnement mais quand même avec la confirmation qu’il était temps qu’une certaine prise de conscience se fasse à une échelle encore jamais atteinte de la duplicité de certaines de nos soi-disant élites qui prétendent nous gouverner.

    Un grand carnaval ce fut mais pas dans la tradition de celui de Dunkerque ou de Venise où chacun vient pour s’amuser avec les autres mais plutôt un carnaval des dupes où d’aucuns sont là pour s’amuser des autres, la musique et la gaieté en moins.

    LE GRAND CARNAVAL DE LA PRÉSIDENTIELLE...

    (auteur gellinger, CC0 domaine public)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • A l’examen des programmes des candidats Le Pen et Fillon, pour les raisons que j’ai longuement exposées dans les articles précédents, il ne m’est pas possible de voter pour aucun des deux. Je les situe dans le même camp et au delà des étiquettes gauche ou droite que chacun, médias compris, galvaude, je ne puis voter pour des candidats voulant activer la régression sociale.

    Leur incompétence sociale est majeure et leur vision sociétale partisane est dangereuse pour la paix sociale et faire respecter les principes de la laïcité dont ils ne possèdent pas une saine notion.

    Pour l’un ce sont les recettes d’une économie d’un autre âge, dans le cadre des traités européens qui fonctionnent mal pour les peuples et qu’il ne veut pas remettre en cause pour l’autre le grand n’importe quoi d’une sortie catastrophique de l’Europe .

    En bref, deux échecs annoncés et pour notre économie dont ils hâteraient la déliquescence et pour notre modèle social sa mise à mal dans le cadre pour l’un et l’autre d’une austérité que devront subir les classes les moins aisées comme d’habitude.

    Tout cela est accompagné pour l’un d’une conception austère, ringarde et partisane du fonctionnement de notre société et pour l’autre une conception autoritaire de l’état d’une extrême droite qui voudra se donner les moyens de tout contrôler y compris les consciences.

    Suite à l’attaque terroriste qui a eu lieu ce jeudi 20 avril 2017 au soir sur les Champs-Elysées à Paris, l’attitude de leur part qui a fait suite et leurs déclarations publiques me confortent dans mon opinion qu’ils ne sont pas à mes yeux dignes d’être à la tête de l’Etat.

    (voir mon billet spécial d’humeur de ce 21 avril : http://quaiducitoyen.eklablog.fr/attentat-de-paris-les-politiciens-sans-vergogne-a129952728 )

    J’espère donc que pour le deuxième tour, le verdict du premier tour des français ne me laissera pas avoir un choix entre la peste du programme de Marine Le Pen et le choléra du programme de François Fillon.

    Ce choix me sera impossible à faire et mon suffrage se concrétisera par un vote blanc qui malheureusement n’est pas comptabilisé comme exprimé ce qui est une carence de notre système démocratique qu’il faut revoir.

    Je ne dirai donc pas plutôt la peste que le choléra ou inversement comme d'aucuns le feront...au second tour si par malheur cela devait être le choix.

    A chacun d'assumer ensuite ses responsabilités...

    PRESIDENTIELLE: JE NE CHOISIRAI PAS ENTRE LA PESTE ET LE CHOLERA

    (Domaine public)


    2 commentaires
  • Une attaque terroriste a eu lieu ce jeudi 20 avril 2017 au soir sur les Champs-Elysées à Paris.
    Elle a fait deux morts un policier et l'assaillant et aussi plusieurs blessés sans compter les personnes traumatisés présents durant le drame.

    Je reprends les mêmes termes que ceux que j’avais utilisé , suite à l’attentat de Bruxelles du 22 mars 2016 quand j’écrivais un article intitulé « Ils sont de retour...les indignes ».

    « Ils ont fait vite, très vite... bien trop vite... lamentablement vite...

    Il ne s’agit pas là des INDIGNÉS mais bien ceux qu’on ne peut qualifier que d’INDIGNES tant leur attitude irrespectueuse est honteuse juste après les évènements tragiques d’hier. D’où l’importance de l’ACCENT sur le E dans notre langue française... ».

    Je ne change pas un iota de ce que j’ai dit à cette époque et qui se confirme aujourd’hui pour ces deux personnages et d’autres dans leur sillage.

    ATTENTAT DE PARIS: LES POLITICIENS SANS VERGOGNE...

    (auteur makamuki0, CC0 domaine public)

    L’attitude de ce jour de deux candidats, Marine Le Pen et François Fillon, de par leurs déclarations publiques me confirme dans mon opinion qu’ils ne sont pas à mes yeux dignes d’être à la tête de l’Etat. Ils utilisent l’évènement sans aucune vergogne pour vanter les quelques points de leur programme qui selon eux permettraient que le terrorisme soit mieux combattu qu’il ne n’est. En exploitant l’émotion et la peur ils n’hésitent pas de manière purement électoraliste à citer de manière détaillée des mesures de leur programme, trois jours avant le scrutin.

    Je ne les citerai pas bien sûr ces propos , chacune et chacun aura pu les lire ou les entendre via les médias que par ailleurs ils vilipendent et qu’ici en cette occasion, ils utilisent. Pour François Fillon, il n’est juste qu’à se rappeler de sa politique de suppression des effectifs de police et de militaires durant le quinquennat où il a été premier ministre. Quant à Marine le Pen elle continue dans la voie des outrances, exagération et amalgames habituels.

    (http://quaiducitoyen.eklablog.fr/ils-sont-de-retour-les-indignes-a125469716)

     


    votre commentaire
  • PRESIDENTIELLE : ÇA PUE... « Cette campagne sent mauvais », c’est ce qu’aurait confié dans un entretien au Monde le Président de la République, François Hollande, qui sort de sa réserve avant le premier tour des présidentielles. Il a aussi consacré du temps dans un entretien au « Point », l’hebdomadaire de Franz-Olivier Giesbert qui avait écrit en 2012 avril lors de la campagne présidentielle précédente : « Au secours, Robespierre revient ! » à la une d’une de ses rubriques avec une photo de Mélenchon "fusil au poing et pistolet à la ceinture" insinuant que Mélenchon c’était 
 « la haine des riches »... Tout un symbole que le choix, plutôt étrange, de ce magazine...

    (Paris, Le Bourget), auteur COP Paris — Flickr.com, CC0)

    Pour reprendre les termes de François Hollande , de manière un peu moins sophistiquée, OUI ÇA PUE ! 

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique