• Après l'affaire du pape qui affirmait que dans les livres scolaires français on enseignait la théorie du genre, nombre de politiciens se sont précipités pour approuver ce que l'évêque de ROME avait dit. On y retrouve pêle-mêle certains candidats de droite à la candidature présidentielle et certains de leurs soutiens qui n'ont donc pas manqué de se saisir de l'occasion pour faire le BUZZ y compris, par leur déclarations, en jetant honteusement l'anathème sur la ministre de l'éducation nationale et par là même sur les enseignants, ces suppôts du diable...

    J'ai, à nombreuses reprises sur ce blog et ailleurs, critiqué les choix et les actions des ministres de l'éducation nationale nommé par François Hollande. Mais je soutiens ici Najat Vallaud-Belkacem pour avoir, avec fermeté et clarté, repris le Pape quant à ses propos en l'invitant à se renseigner au lieu d'affirmer des contre vérités. Car c'est bien de cela qu'il s'agit.

    Les séraphins de la clique politicienne Sarkoziste n'hésitent donc pas à draguer ainsi des groupuscules issus de la manif pour tous qui font de la théorie du genre à l'école publique, un fantasme du plus haut ridicule pour effrayer les parents et jeter le discrédit sur l'école publique et leurs enseignants. Tout est bon y compris ce qu'il y a de plus infâme dans les idées pour racler des électeurs pour être choisi pour gagner la course à l'investiture présidentielle.

    Nul!

    HUMEURS D'OCTOBRE 2016: PAPE ET GENRE, KARDA, SARKO et CONSORTS...2 sur 3

    (auteur Caroline Léna Becker- Own work,16 décembre 2012, CC BY 3.0 )

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Une bonne semaine vient de se passer riche en « énormités » pour les unes médiatiques et pour d’autres dues à nos politiciens habituels qui monopolisent les médias très friands notamment des dernières déclarations des candidats à la candidature aux élections présidentielles.

    HUMEURS D'OCTOBRE 2016: PAPE ET GENRE, KARDA, SARKO et CONSORTS...1 sur 2

    (auteur JamesDeMers, Pixabay, CC0 domaine public)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Dans mes articles des 7 et 8 septembre 2016, j’expliquai qu’il était navrant de constater que les politiques étaient incapables de débattre pour trouver, ensemble, toutes sensibilités confondues, des solutions pour avancer.

    Ils faisaient tout le contraire en s’invectivant et en jouant les matamores notamment en vue de l’élection présidentielle.

     JUNGLE DE CALAIS : UN RAPPORT A LIRE POUR DEBATTRE DES SOLUTIONS

    (L'hémicycle du Sénat français en septembre 2009. Romain Vincens, licence CC BY-SA 3.0)

    En compulsant les informations qui paraissent sur le sujet, j’ai appris qu’au moins deux sénateurs avaient eu l’intelligence de faire débattre certains de leurs collègues justement et de publier un rapport commun pour tenter d’analyser la situation de la migration et de proposer des solutions ou des marches à suivre.
    Souvent, je suis critique mais j’argumente pour montrer ce qui ne me semble pas correspondre à ce que j'attends comme citoyen d’un certain nombre de politiques ou dirigeants.
    Cette fois, je trouve que, pour une fois, on ne peut que se féliciter du travail effectué au sénat de manière conjointe par Jacques LEGENDRE, sénateur LR (Nord) et Gaëtan GORSE, sénateur PS (Nièvre) .

    Le fait est assez rare pour que ce soit signalé.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Je terminais le précédent billet avec une question : QUE FAIRE DONC ?

    Car il faut essayer d’y réfléchir, d’en débattre pour essayer de trouver des solutions. Quand je vois de quelle manière certains politiques qui ont des prétentions à gouverner le pays agissent complétement divisés en « roulant des mécaniques », chacun prétendant à lui (elle) seul-e avoir la solution ou la vérité, je me dis qu’on n’a pas besoin d’eux pour réfléchir. Qu’ils gardent leurs petits effets oratoires de politiciens d’un autre âge et souvent  populistes, qui ne sont pas à même de résoudre les problèmes de notre temps avec leurs conceptions obsolètes de la politique et de la démocratie. Je ne les suivrai pas dans leurs errements pour engager notre pays vers la régression sociale et éducative et le dévoiement de la laïcité, un des piliers de notre unité nationale.

    Précision utile : Je dis "certains politiques" car je ne les mets pas tous dans le même sac car la pire des erreurs seraient de généraliser et de jeter l'opprobre sur tous les élus. Certains essayent de faire leur "job" et font avancer la machine sociétale. Il n'en reste pas moins vrai que nous devons changer le fonctionnement démocratique de notre pays et notamment au niveau national pour changer de cap pour l'avenir. C'est aux citoyens d'agir partout où ils le peuvent en réfléchissant plus loin et avec la finesse nécessaire que les idées populistes qu'on veut nous asséner.

    MANIFESTATION SUR L’A16: LA JUNGLE DE CALAIS -  2 sur 2

    Zone portuaire de Calais vu du phare., auteur,Romainberth - Travail personnel, Multi-licence avec GFDL et Creative Commons CC-BY-SA-3.0 et versions antérieures (2,5, 2,0 et 1,0)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Je ne pouvais pas passer sous silence cette manifestation qui s'est déroulée sur l’A16 avec des routiers, des agriculteurs, des commerçants, des riverains de la "jungle" de la ville de Calais, des élus locaux... tous victimes d’une situation complexe due à l’afflux de très nombreux migrants voulant « passer » en Grande-Bretagne.

    LUNDI 5 SEPTEMBRE 2016 : MANIFESTATION SUR L’A16

    ( Bird's eye view of the Calais Jungle, malachybrowne - https://www.flickr.com/photos/67570481@N04/24369972720/, CC BY 2.0)

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique