• Je terminais le précédent billet avec une question : QUE FAIRE DONC ?

    Car il faut essayer d’y réfléchir, d’en débattre pour essayer de trouver des solutions. Quand je vois de quelle manière certains politiques qui ont des prétentions à gouverner le pays agissent complétement divisés en « roulant des mécaniques », chacun prétendant à lui (elle) seul-e avoir la solution ou la vérité, je me dis qu’on n’a pas besoin d’eux pour réfléchir. Qu’ils gardent leurs petits effets oratoires de politiciens d’un autre âge et souvent  populistes, qui ne sont pas à même de résoudre les problèmes de notre temps avec leurs conceptions obsolètes de la politique et de la démocratie. Je ne les suivrai pas dans leurs errements pour engager notre pays vers la régression sociale et éducative et le dévoiement de la laïcité, un des piliers de notre unité nationale.

    Précision utile : Je dis "certains politiques" car je ne les mets pas tous dans le même sac car la pire des erreurs seraient de généraliser et de jeter l'opprobre sur tous les élus. Certains essayent de faire leur "job" et font avancer la machine sociétale. Il n'en reste pas moins vrai que nous devons changer le fonctionnement démocratique de notre pays et notamment au niveau national pour changer de cap pour l'avenir. C'est aux citoyens d'agir partout où ils le peuvent en réfléchissant plus loin et avec la finesse nécessaire que les idées populistes qu'on veut nous asséner.

    MANIFESTATION SUR L’A16: LA JUNGLE DE CALAIS -  2 sur 2

    Zone portuaire de Calais vu du phare., auteur,Romainberth - Travail personnel, Multi-licence avec GFDL et Creative Commons CC-BY-SA-3.0 et versions antérieures (2,5, 2,0 et 1,0)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Je ne pouvais pas passer sous silence cette manifestation qui s'est déroulée sur l’A16 avec des routiers, des agriculteurs, des commerçants, des riverains de la "jungle" de la ville de Calais, des élus locaux... tous victimes d’une situation complexe due à l’afflux de très nombreux migrants voulant « passer » en Grande-Bretagne.

    LUNDI 5 SEPTEMBRE 2016 : MANIFESTATION SUR L’A16

    ( Bird's eye view of the Calais Jungle, malachybrowne - https://www.flickr.com/photos/67570481@N04/24369972720/, CC BY 2.0)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Dans mon précédent article, je disais qu’il fallait changer « la donne » et montrer une autre route, celle de la pratique de la laïcité, pas celle des politiciens qui la dévoient et l’affaiblissent par pur soucis électoraliste mais celle de l'esprit strict de la loi qu’il faut continuer de défendre et non pas contourner comme d’aucuns l’ont fait ou comme d’autres voudraient le faire sous prétexte que la « dame » est vieille et qu’il faut la mettre au goût du jour. Je rappelais en passant que la laïcité n’a besoin d’aucuns qualificatifs... Elle doit être l’essence même de la concorde citoyenne pour des actes positifs et non seulement des discours contre l'idéologie du terrorisme.

    LA BRADERIE DE LILLE EST ANNULEE... 2

    (Détail du buste de Marianne de la colonne républicaine de Pointe-Noire, Guadeloupe,LPLT-CC BY-SA 3.0)

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Et alors ?

    Quand on considère le drame qui a touché Nice et la France et le nombre de victimes (85 à ce jour sans compter les plus de 200 blessés) et la décision prise par Martine AUBRY, Maire de Lille de suspendre la Braderie de septembre pour cette année, je ne peux que dire que cela me semble sage et responsable.

    Et pour une fois, j’ai au moins vu, dans le Nord, les autres politiques quelle que soit leur appartenance se ranger sans commentaires derrière la décision.

    Il n’y a eu que Front national qui prend la parole pour contredire ses déclarations antérieures* ou se faire remarquer**.

    LA BRADERIE DE LILLE EST ANNULEE...

    Rue Faidherbe lors de la Braderie de Lille 2005, photo personnelle, Original téléversé par Steff, CC BY-SA 3.0

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Ce sont hélas les deux qualificatifs qui me viennent à l’esprit quand on considère les réactions de nombre de nos « politiques » suite au drame qui a touché Nice et la France.

    Un nouvel attentat...comme il fallait s’y attendre.

    S’y attendre...

    Bien malin celui qui pourrait dire pourtant quand cela allait arriver.

    Il était à craindre que cela se passe pendant la COP 21 puis durant l’Euro, dans les stades ou les Fan zones.

    Ici c’est le jour de la fête nationale, tout un symbole pour nous, français, le 14 juillet 2016, à NICE.

    Pourquoi ce jour là, pourquoi à NICE ?

    Va savoir...

    Lire la suite...


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique