• Semaine de quatre jours et demi: OUI MAI...Vincent Peillon a commencé ses consultations sur les rythmes « scolaires ».

    Quand on parcourt les médias,  on observe que les préoccupations du respect des rythmes des élèves passent déjà au second plan pour mettre en avant des préoccupations d’adultes. C’est en effet, de nouveau  le grand déploiement de demandes d’avis ou sondages des médias sur école ou pas école le samedi tant au niveau des enseignants que des parents.  Tout cela ne fait pas avancer grand-chose. 

     

     

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • Vincent PEILLON devant le Conseil supérieur de l’EducationAujourd’hui donc, le ministre a « planché » devant le Conseil Supérieur de l’Education nationale.

    Ce conseil présidé par le ministre de l’Education nationale  est composé des représentants des enseignants, des enseignants-chercheurs, des autres personnels, des parents d'élèves, des lycéens, des étudiants, des collectivités territoriales, et d'associations.

    C’est une instance consultative qui  émet des avis entre autres  sur «  les objectifs et le fonctionnement du service public de l'éducation, les programmes, les examens, la délivrance des diplômes et toutes les questions d'intérêt national concernant l'enseignement ou l'éducation ».

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • François Hollande a lancé la refondation de l’EcolePrononcé, ce jour, à la Sorbonne, le discours   du président de la république est empreint d’une forte détermination  de refonder l’Ecole tout en faisant référence à nombre de sujets fortement médiatisés ces derniers jours comme la violence, les devoirs, les redoublements, la semaine de quatre jours et demi, la morale républicaine…. 

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  Refondation de l’école : un rapport intéressant mais…
    Publié le 5 octobre, le rapport contient en germe des objectifs qui sont  à première vue assez intéressants  pour que l’école avance vers une refondation.  

    Après une première lecture   des 50 pages du rapport  , on peut dire qu’il faudra approfondir un certain nombre de points notamment sur les rythmes , le statut et la formation initiale et continue des  enseignants, le lycée et le baccalauréat pour lesquels les propositions sont plus que courtes.

     

    La réflexion  permet des avancées et amène des préconisations intéressantes mais cela ne va pas assez loin pour changer en profondeur notre système éducatif. 

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Noter ou ne pas noter?That is the question... qu’on peut ne pas se poser tout au moins de manière aussi simpliste.  Le serpent de mer de la notation à l’Ecole est de retour.

    Et chacun se dit pour ou contre...  Et l’on sonde les enseignants, les parents, …pas beaucoup les élèves.

    Les récentes déclarations du ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon sont dignes d’intérêt. Il affirme qu’il souhaite  "une politique de l'évaluation qui soit plus positive" et "encourageante". Il constate avec justesse que "Dans notre pays, on a tendance à pratiquer une notation un peu brutale, qui ne donne pas beaucoup confiance à l'enfant ».

    IL dit encore : "Je trouve que le débat est toujours intéressant quand il n'est pas manichéen, pour ou contre les notes… » : Je trouve que cette déclaration a le mérite d’élever le débat.   Allons donc plus loin.

    Lire la suite...


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique