• Je poursuis donc et je rattrape mes quelques observations quant aux propos de madame la ministre de l’éducation nationale annonçant les «  Journées de la refondation de l’École » en mai 2016, un an avant les nouvelles élections présidentielles. Cette précision est opportune dans la mesure où j’estime que l’état de la refondation n’est pas au niveau qu’il aurait dû être parce qu’une fois encore, durant ce quinquennat, il n’y a eu guère de volonté d’aller de l‘avant rapidement dès le début du mandat pour mettre en application les idées intéressantes du début.

    J'ai eu l'occasion de détailler de manière très précises critiques  et propositions quant à la "refondation de l'école" dans les quelques 65 articles que j'ai rédigés sur ce blog dans la rubrique "Education"  depuis 2012 pour étudier ce qui se faisait et défaisait.

    Les points que j’aborde ci-après comme la formation des enseignants, la revalorisation de la fonction des professeurs des écoles illustrent parfaitement ce retard à l’allumage des réformes qui auraient déjà dû être en application.

    Le dernier point que je citerai est celui de la concertation dont je n’ai pas la même définition sans doute que celle de madame la ministre ou de ses prédécesseurs.

    LES JOURNÉES DE LA REFONDATION DE L’ÉCOLE - 2 SUR 2

     

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • LES JOURNÉES DE LA REFONDATION...DE L’ÉCOLE  1 sur 2

    Elles ont été annoncées pour mai prochain par madame Najat Vallaud –Belkacem, ministre de l’éducation nationale, lors de la conférence nationale Refondation au Salon Européen de l’Éducation qui s’est tenu le 11 mars 2016. 

    Ce discours me rappelle celui du président de la république à la Sorbonne et les objectifs fixés par son ministre de l’époque Vincent PEILLON. Depuis nous en sommes à la troisième ministre de l’Education nationale sur 4 ans avec, à mon sens, une refondation qui se fait attendre et a traîné tant sur le plan de la réflexion que sur le plan de la mise en œuvre. J’ai eu l’occasion de la suivre pas à pas depuis son annonce et le moins qu’on puisse dire, c’est que, même sil y a eu quelques mesures qui allaient dans le bon sens, on est bien loin, au bout de quatre années, des discours prononcés en 2012.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • La ministre de l'Éducation nationale vient d’annoncer  sa volonté de modifier le calendrier scolaire des prochaines années.

    Le prétexte de cette modification tient, selon elle, à la réforme territoriale, les embouteillage de vacances, ... La rentrée scolaire serait fixée le 1er septembre ...
    Se sont empressés de réagir les représentants de station de ski qui ont le soucis de ne pas perdre d’argent... A les écouter, il faudrait fixer les vacances scolaires en fonction des intérêts des vacances de ski pour ne pas perdre 3% de chiffre d’affaires ce qui veut dire en gros que les intérêts économiques devraient primer sur l’intérêt de l’élève. Je rappelle que les vacances d’hiver concernent 8% de la population.

    VACANCES SCOLAIRES : LE RETOUR

     Station de ski de Goulier Neige au cœur des Pyrénées ariégeoises, vallée de Vicdessos. AuteurFpasian- Travail  CC BY-SA 3.0)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Je disais dans mon dernier article que « La Laïcité passe par l’Ecole et s’apprend à l’Ecole mais pas seulement... »

    Les déclarations, directives et autres annonces pour que la laïcité se fortifie sur le terrain sont nombreuses. Le gouvernement fait des constats et annonce un certain nombre de mesures. Je ne parle pas bien sûr des mesures à faire le « buzz » comme le « port de l’uniforme ou le retour au mythe du service militaire obligatoire et « brasseur » mais bien de véritables tentatives pour qu’au plus près du citoyen il y ait du changement véritable pour perpétuer les bonnes intentions du gouvernement . Il s’agit de répondre à l’attente de « l’après CHARLIE » qui se résume en quelque sorte à la défense de nos libertés, de la laïcité pour vivre dans un pays en paix où chacun respecte l’autre.

    Vaste programme quand on connaît les égoïsmes actuels, le manque de réflexion et l’information « spectacle » ou zapping qui sévit dans certains de nos médias.

    LA LAICITE : AGIR HORS ET AVEC L’ECOLE

    (Immeubles d'habitation à Vitry-sur-Seine, auteur Nicolas Vigier, licence CC BY-SA 2.0 )

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Si des actions sont nécessaires à l’Ecole qui est en première ligne pour faire vivre la laïcité, je disais aussi, dans mon dernier écrit, qu’on ne pouvait faire supporter tout le poids des problèmes sur les enseignants et l’Ecole.

    LA LAÏCITE, L’ECOLE ET LA SOCIETE

    (Cour d'école, domaine public)

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique