• RETRAITES MACRON : ÇA PUE GRAVE…

    La tactique du pourrissement est orchestrée par le gouvernement pour faire faiblir la contestation du système des retraites à points et la mise en place de l'âge pivot qui va priver nombre de futurs retraités du droit de partir en retraite à 62 ans avec une pension complète.

    Comme tout ce qu'on fait pourrir CA PUE!

    Ça pue le mensonge.

    Ça pue la manipulation.

    Ça pue le blocage gouvernemental volontaire.

    Ça pue la tactique politicienne.

    Ça pue "l'imbu" de pouvoir.

    ...

    Ça pue, ça pue, ça pue... A vos pinces à linge...ça risque de durer.

    RETRAITES MACRON : LA TACTIQUE DU POURRISSEMENT…

    (Image par mohamed Hassan de Pixabay)

    Les raisons sont nombreuses pour ne pas se laisser abuser.

    La réforme des retraites Macron n’est justement pas une réforme mais une forme de régression de plus de nos acquis sociaux. J’en ai déjà donné quelques aperçus sur ce blog s’il fallait encore le prouver.

    Il faut rappeler que réformer  (du latin reformare, reconstituer, former à nouveau)  veut dire « changement radical ou important réalisé en vue d'une amélioration »  

    Mais comme le disent Henri Maler et Mathias Reymond dans  Médias et mobilisations sociales - page 15 – 2007 : "Au terme de "réforme", ce n'est plus l'idée d'amélioration qui est associée, mais n'importe quelle transformation, pour peu qu'elle épouse les contours de la "modernisation" capitaliste."

    Avec Emmanuel  MACRON et sa réforme d’une retraite « universelle »  à points c’est exactement ce qui se passe

    Le soutien du MEDEF aux thèses gouvernementales en la personne de son président, Geoffroy Roux de Bézieux, est plus que transparent: OUI à l’âge PIVOT, NON à l’ajout de critères de pénibilité, ...   

    Il faut dire qu’Emmanuel Macron chasse sur les terres de la droite pour préparer sans doute les municipales mais surtout  la prochaine élection présidentielle pour augmenter son capital affaibli d’électeurs. J’y reviendrai…

    HUMEURS DE DÉBUT NOVEMBRE 2015

     

    LES MÉDIAS…
    Quand je vois, comme hier midi, des « journalistes » sur un plateau que je ne citerai pas pour ne pas leur faire honte, laisser débiter par un député LREM la litanie macronienne des avantages de la réforme en restant dans le flou généraliste habituel, sans apporter la moindre contradiction,  je me pose des questions sur la capacité de certains à poser de bonnes questions qui permettent d’approfondir vraiment le sujet en demandant des précisions.  Ou bien existe-t-il  une certaine forme de collusion avec la pensée élyséenne dominante? Va savoir...Mais peut-être pensent -ils que le représentant de la majorité n'a guère d'arguments à opposer à nombre de critiques et qu'il ne peut faire mieux que de répéter les éléments creux de langages officiels qui se résument à "faites nous confiance", "c'est un système de justice", il est "universel", "tout le monde va y gagner", "les femmes seront les grandes gagnantes de la réforme"... toutes affirmations que le dit représentant de la parole officielle est incapable de prouver parce que d'une part cela n'a pas été examiné sérieusement et que d'autre part nombre d'entre elles ne résistent pas à un examen approfondi...  Il serait peut-être opportun dans certains cas de mettre en face des invités compétents pour poser les questions qui permettraient de dissiper les nombreux flous. C'est en tout cas les impressions que je peux avoir en regardant nombre d'éditions d'information de diverses chaînes télévisées. Et puis parfois c'est tellement confus au niveau de la prise de parole que cela ressemble plus à des concours  de celui qui criera le plus fort pour imposer son point de vue ou faire un bon mot que ça en est lamentable car on n'y comprend plus rien...

    Difficile...

    femmes, qu’il avait qualifié de «grandes gagnantes».

    En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/69491-reforme-retraites-economistes-decryptent-elements-langage-gouvernement
    «Tout le monde sera gagnant»

    En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/69491-reforme-retraites-economistes-decryptent-elements-langage-gouvernement « universel » "Tout le monde sera gagnant"
    «Tout le monde sera gagnant»

    En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/69491-reforme-retraites-economistes-decryptent-elements-langage-gouvernemenCela devient difficile à apprécier.

    Et par exemple la question : pourquoi le gouvernement n’a-t-il pas étudié l’impact pour chaque français de la mise en place d’une réforme qui à l’évidence a besoin , en dernière minute d’être adaptée parce qu’il est constaté que nombre de »perdants » s’en sont rendus compte comme les enseignants ou les personnels de santé, les policiers, les pompiers (pour ne citer que quelques exemples…). Combien cela coûtera-t-il car ce n’était pas prévu ? Pourquoi un simulateur après le vote de la loi et pas avant ? (http://quaiducitoyen.eklablog.fr/retraites-macron-un-manque-de-credibilite-a178522834 et  http://quaiducitoyen.eklablog.fr/recent/2  )

    A propos de ce que le gouvernement veut un « âge pivot »à 64 ans pour soi-disant maintenir un équilibre des financements pourquoi ne pas demander : Quid de l’utilisation des réserves (http://quaiducitoyen.eklablog.fr/retraites-macron-l-entourloupe-de-l-age-pivot-a-64-ans-2-sur-3-a178342292   ) ? quid de l’augmentation des salaires de manière générale et celui des femmes en particuliers ?

    Comment un gouvernement sérieux peut-il dire au français : on va d’abord voter la loi, ensuite on vous donnera le moyen par des simulateurs, dans six mois après le vote, de calculer le montant de votre retraite ? (http://quaiducitoyen.eklablog.fr/retraites-macron-ca-simule-a179102764 ).  Du grand n'importe quoi!

    Je ne mets pas tous les médias dans le même sac mais pour certains, il faut bien dire qu’il y a de quoi douter et se demander si on ne veut pas  manipuler l'opinion publique. Chacun jugera.

    En tout cas, tout cela n’aide pas le citoyen et souvent l’égare.

    RETRAITES "MACRON" : UN PROJET DESORDONNE SOURCE DE DESORDRES

     ( Louis Figuier, domaine public)

    LAISSER POURRIR POUR PASSER EN FORCE

    C’est la véritable tactique d’Emmanuel Macron et du gouvernement Philippe.
    La manière dont ont procédé Emmanuel Macron et son gouvernement  montre à l’évidence le mépris qu’a ce pouvoir du citoyen en utilisant toutes les ficelles de la communication pour cacher, dissimuler, mentir et vouloir faire passer à tout prix une doctrine dont les faits prouvent qu’il n’en a pas mesuré sérieusement les conséquences voulant placer sa camelote comme le fait un commercial de bas étage pour vendre à tout prix ce qui va lui rapporter gros.

     Ici pour Emmanuel Macron c’est ne pas perdre la face donc ne pas reculer pour être le président qui pourra se représenter en 2022 "parce qu’il est allé jusqu’au bout".  Ça plait bien à la frange minoritaire de ses électeurs qui le suivent comme certains de ces retraités qui veulent pour les autres ce qu’ils n’auraient pas voulu pour eux. Une certaine forme de ringardisme voire un relent de machisme vis-à-vis de la notion de politique qui consiste à suivre celui qui apparait comme tenir sa ligne même si celle-ci est nulle et conduit au désastre économique et social.

    L’âge pivot est un autre attrape mouche pour les électeurs dits de droite, ceux qui votent encore LR  et dont la conception du progrès social a toujours été au service des nantis. Emmanuel Macron veut ainsi assurer sa réélection pour compenser la perte de toutes celles et ceux qui ne voteront pas pour lui, cette fois -ci, face à une éventuelle candidature de Marine LE PEN.

    Alors Emmanuel Macron et le gouvernement jouent le pourrissement du mouvement de contestation sous couvert de soi-disant négociations qui n’en sont pas puisque le gouvernement, depuis décembre, se contente de faire semblant de consulter en ne changeant pas un iota de sa soi-disant réforme. Tout ceci est pour amuser la galerie, l’opinion publique en attendant les fêtes ainsi que je le disais dans mon article intitulé : RETRAITES LA MASCARADE CA SUFFIT ! (http://quaiducitoyen.eklablog.fr/retraites-la-mascarade-ca-suffit-a178002216  )

    « La tactique gouvernementales est claire :

    • Utiliser une pseudo consultation numérique des français lancée en octobre jusque la fin de l’année , la même tactique que le grand débat suite au mouvement des gilets jaunes. Il ne peut y avoir de vraie consultation quand le projet est flou, non chiffré…
    • Communiquer pour  « nous endormir » y compris en affirmant que le système universel est le plus merveilleux et que le régime actuel est « à l’agonie » tout cela sans arguments clairs et convaincants.
    • Communiquer pour que le conflit se déclenche en décembre, les partenaires sociaux en ayant assez  d’attendre  les propositions « claires » d’un gouvernement   qui a parié sciemment  sur l’appréciation que donneront les français du 5 décembre pour dévoiler « le projet », parait –il détaillé, de la réforme la semaine prochaine. Les syndicats l’affirment : les consultations ne donnent rien. Même la CFDT a claqué la porte devant un dialogue de sourds. »

    Une tactique pariant sur le pourrissement du mouvement  jusqu'aux fêtes de fin d’année."

    LUNDI 5 SEPTEMBRE 2016 : MANIFESTATION SUR L’A16 - 1 sur 2

    (Capitano Spavento, a commedia dell'arte role created by Francesco Andreini as imagined by Maurice Sand. Masques et bouffons (Comedie Italienne). Paris, Michel Levy Freres, 1860. Tome 1, p. 175 at Google Books. Domaine public)

    Malgré la désinformation gouvernementale, les fausses concertations, les consultations bidons, la tactique de mettre les français les uns contre les autres  les grévistes et les manifestants ont tenu bon  face à cette mascarade macronienne. Il faut leur rendre hommage à tous ces travailleurs qui ont perdu une grande partie de leur salaire et qui en cette rentrée poursuivent l’action, une action dans l’intérêt de tous ce que d’aucuns feraient bien de commencer à comprendre en aidant à amplifier le mouvement... 

    LE POURRISSEMENT continue, bien orchestré par le gouvernement avec une réunion le 7 janvier qui n’a fait que confirmer l’immobilisme gouvernemental pour attendre le 9 janvier ,   une manifestation qui doit donner la température de la mobilisation, la veille d’une nouvelle réunion, aujourd'hui, vendredi et  dont il ne faut pas, à mon sens,  attendre grand-chose…
    Et tout cela va durer jusqu’à la présentation du projet de loi au conseil des ministres… le dit projet ayant déjà été rédigé puisque envoyé au Conseil d’État pour approbation.

    Une preuve de plus du mépris de ce gouvernement pour le dialogue social.

    Le ministre des Comptes Publics, Gérald Darmanin, a fait comprendre hier dans son intervention de fin de journée après les manifestations, qu'il n'était pas question de revenir sur "l'âge pivot". Tout cela risque donc de durer avec l'intention d'user le mouvement et de lasser l'opinion publique.

    Et ils se disent démocrates et républicains en utilisant de telles manœuvres... La concertation et les consultations, ils s'assoient dessus. Ce qui compte c'est de faire passer leur soi-disant réforme que personne ne comprend parce que c'est une usine à gaz, qu'ils n'ont pas su argumenter pour en expliquer les avantages, parce que c'est bourré de mensonges, de lacunes, de flous et de faux semblants. On prend les français pour des cons pour installer une nouvelle régression sociale.

    Il est temps que ceux-ci réagissent massivement s'ils ne veulent pas être les dindons d'une triste farce ou les pigeons du système "Macron".  

    "Révolution" était le titre du livre de Macron avant qu'il ne soit élu. Il s'était trompé de titre.  Je re-propose "Régression"... C'est notre combat pour la France"

    QUESTIONS A FRANCOIS HOLLANDE ET MANUEL VALLS

     

    IL FAUT CONTINUER A « TENIR BON »  !

    Le président Macron, imbu de son pouvoir,  est incapable de respecter l'avis des citoyens qui ne sont pas d'accord avec lui. Il fait de la politique politicienne au service de la conservation de son pouvoir. J’estime qu’il est sectaire et n'admettant pas la contradiction, il n'agit qu'en divisant les citoyens pour continuer de régner pour lui et ses amis de la finance alors qu'il devrait faire le nécessaire pour améliorer les conditions de vie de ses compatriotes.

    Il fait tout l'inverse en détruisant les solidarités nationales. Incapable de la moindre empathie envers ceux qui souffre au quotidien il ne sait que distribuer des miettes aux "gueux" croyant que cela va les apaiser... la baisse des pensions des retraités actuels et futurs, son incompétence à régler les problèmes de la pauvreté qui augmente préférant aider les plus fortunés, le mépris des corps intermédiaires, la future politique des APL qui appauvrira nombre de français dont les étudiants, la très mauvaise gestion des deniers publics, ...sont quelques uns des points négatifs de sa législature placée sous le signe d'un Jupiter qui croit avoir toujours raison mais qui en réalité manque d'intelligence sociale. Ce ne sont pas des mots en l'air. Les actes le prouvent et je l'ai démontré...( http://quaiducitoyen.eklablog.fr/la-casse-a-macron-sur-fond-de-jeu-de-bonneteau-1-sur-a148752920 et suivant ou http://quaiducitoyen.eklablog.fr/comme-hollande-macron-joue-au-poker-avec-l-argent-public-1-sur-2-a144741706)

    HUMEURS DE MARS 2019 ( 3 ) -

     

     

    Il faut donc continuer de  manifester et contester ce qui est injuste avec force face à un Président qui se dit le président de tous les français mais en réalité n'est que le partisan de son système néo libéral sclérosé et dépassé, au nom duquel il fait de graves erreurs de gestion économique et sociale pour notre pays.
    Les retraités actuels, les actifs, les futurs retraités le doivent pour eux mêmes mais aussi pour leurs enfants et petits enfants.

    L'enjeu est d'importance. 

    LES NON DITS D’EMMANUEL MACRON

    Extrait du discours de Jean Jaurès à la jeunesse prononcé à Albi en 1903

    (construit sur Image NeuPaddy - CC0domainepublic)

     

    « RETRAITES "MACRON" : ÇA SIMULE...RETRAITES MACRON : L’ENFUMAGE DÉLÉTÈRE CONTINUE »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :