• RETRAITES: LA MASCARADE CA SUFFIT!

    Il faudrait arrêter de prendre toutes les françaises et les français pour des cons soit disant  incapables de comprendre, selon certains ministres,  que si le gouvernement d’Emmanuel  Macron fait une réforme des retraites c’est pour l’intérêt général, l'équité, la justice…

    TRUMP PRÉSIDENT DES USA...

     

    Au lieu de mettre sur la table tout ce qu’il faut pour prouver sa bonne foi, le gouvernement fait œuvre de diversion sur les  régimes spéciaux, divise les français, accumule   les incohérences , les contradictions dans ses annonces, les reculs non expliqués.  Le flou s’installe et  les manques d’éléments de réponses aux questions que se posent les futurs retraités ne sont pas dévoilées.

    C'est plus que louche.

    Ou c'est fait sciemment pour brouiller les esprits ou Emmanuel Macron ne possède pas bien le sujet et va à la dérive au gré des évènements...

    Dans les deux cas qui sont sans doute mêlés, c'est grave et inacceptable.

     

    DE LA COM RIEN QUE DE LA COM…POUR GAGNER DU TEMPS

    Il ne suffit pas de distiller des éléments de langage bien préparés lors d’un séminaire gouvernemental ce dernier dimanche pour me convaincre que cette réforme est la bonne.  La méthode Coué reprise par les ministres, les députés pour faire avaler quelque chose de peu précis sur les chiffres, les calculs,... est le signe qu’on essaie de biaiser : système à bout de souffle, injuste, trop complexe , clause du « grand -père » énoncé puis abandonné, …

    Il a même été dit par certains ministres comme Jean-Michel Blanquer : "Je pense que certains seront en grève parce qu'ils ne comprennent pas tout".

    On nous prend donc pour des imbéciles incapables de comprendre les affirmations actuelles non chiffrées et peu claires d’un gouvernement qui joue la communication. 

    Le même ministre qu’on voit beaucoup à la télé pour faire croire aux professeurs d’école  qu’ils ne seront pas lésés a affirmé  que les simulateurs de pensions mis en ligne par les syndicats   étaient mensongers: "C’est totalement faux. Ces simulateurs n’ont aucun fondement, ils simulent des choses qui ne sont pas encore décidées." 

    Alors que ne dit-il pas précisément de quelle manière il va augmenter les salaires des professeurs d’école qui sont les plus bas des pays développés en Europe.

    Des annonces sans chiffres qui puissent convaincre de la bonne foi gouvernementale et sans date sauf pour le vote de la loi.

    Pour preuve la déclaration de l’ex ministre Nathalie LOISEAU, recasée comme Députée européenne : "On a besoin d'une réforme des retraites, tout le monde le sait. L'espérance de vie est plus longue, (...) est-ce que les régimes de retraite, en particulier, les régimes spéciaux, sont justifiés aujourd'hui ? Il y a de vraies questions, un vrai débat. Une grève avant même que le projet de loi soit déposé et que l'on en connaisse tous les détails, c'est un peu curieux. C'est une forme de dissuasion nucléaire. »

    Hé oui  , il a bien été évité de donner les détails pour justement faire durer , sous couvert de négociations qui n’existent pas, et de soi-disant débats qui n’ont pas lieu pour gagner du temps et faire que si, grève et manifestation il y a, ce soit dans une période qui n’est pas propice car les fêtes de fin d’année approchent…

    LUNDI 5 SEPTEMBRE 2016 : MANIFESTATION SUR L’A16 - 1 sur 2

    (Capitano Spavento, a commedia dell'arte role created by Francesco Andreini as imagined by Maurice Sand. Masques et bouffons (Comedie Italienne). Paris, Michel Levy Freres, 1860. Tome 1, p. 175 at Google Books. Domaine public)

    UNE TACTIQUE PARIANT SUR LE POURRISSEMENT DU MOUVEMENT  JUSQU'AUX FETES DE FIN D’ANNEE

     La tactique gouvernementales est claire :

    • Utiliser une pseudo consultation numérique des français lancée en octobre jusque la fin de l’année , la même tactique que le grand débat suite au mouvement des gilets jaunes. Il ne peut y avoir de vraie consultation quand le projet est flou, non chiffré…
    • Communiquer pour  « nous endormir » y compris en affirmant que le système universel est le plus merveilleux et que le régime actuel est « à l’agonie » tout cela sans arguments clairs et convaincants.
    • Communiquer pour que le conflit se déclenche en décembre, les partenaires sociaux en ayant assez  d’attendre  les propositions « claires » d’un gouvernement   qui a parié sciemment  sur l’appréciation que donneront les français du 5 décembre pour dévoiler « le projet », parait –il détaillé, de la réforme la semaine prochaine. Les syndicats l’affirment : les consultations ne donnent rien. Même la CFDT a claqué la porte devant un dialogue de sourds.

    ALERTE: VOTER EN MARCHE C'EST LÉSER LES RETRAITÉS...

     

    Pour éviter cette mobilisation il eut été facile de mettre tout sur la table clairement et ce depuis  longtemps au moins en octobre...voire avant pour que tout puisse être examiné.  Le rapport Delevoye est un outil de la tactique de la mascarade qui a servi à faire durer en attendant les élections municipales. Il contient tout ce qu'il faut pour faire croire que le gouvernement étudie... Après les municipales, le coup de bâton du parlement sera donné par le vote de la loi.

    Et Emmanuel  Macron a une autre tactique pour faire taire ou affaiblir les oppositions : UTILISER  LA PÉRIODE QUI PRÉCÈDE LES FÊTES DE FIN D’ANNÉE POUR RENDRE LA CONTESTATION PLUS FAIBLE AUX YEUX DE L’OPINION PUBLIQUE.

    Le 5 DÉCEMBRE, la mobilisation a eu lieu. Que faire d’autre face à un gouvernement qui ne fait que s’empêtrer dans des annonces parfois contradictoires qui montrent bien qu’il ruse avec les français alors qu’il devrait les servir ?

    Le pari est  sans doute risqué  car la mobilisation a été plus importante que prévue et les arguments fallacieux du gouvernement affirmant « que ceux qui étaient en grève et manifestaient étaient ceux qui défendaient des privilèges de statuts »  ont été balayés par la participation au mouvement de tous les autres non concernés par des statuts spéciaux comme les personnels de santé ou les professeurs d’école.

    MESURES MACRON : DES MIETTES POUR LES « GUEUX » - 1 sur 2

    (auteur Christopher Smart  - 1771, Domaine public)

    EN CONCLUSION PROVISOIRE

    Le président de la République avait  parfaitement pensé son calendrier  le dimanche 1er décembre, avec les membres du gouvernement réunis à Matignon, à quatre jours de la grève du 5 décembre. Il était prévu  de voir l'ampleur du mouvement  et  les négociations continuaient jusque jeudi  prochain... En pure perte car plus personne ne veut négocier un texte qui n’existe pas.

     Le 9  décembre, Jean-Paul Delevoye  rendra ses conclusions.

    Il était prévu que le  Premier ministre  présenterait ses arbitrages avant Noël.

    Curieusement le même premier ministre avance son intervention. Ce sera mercredi prochain suite  à la journée d’action à l’appel de l’intersyndicale  mardi 10 décembre. Édouard Philippe doit s’exprimer le lendemain sans doute pour voir si la mobilisation a diminué.

     CA SUFFIT DONC !
    Marre de la désinformation gouvernementale, marre des fausses concertations, marre des consultations bidons, marre de cette tactique de mettre les français les uns contre les autres, marre des réformes qui ne sont que des prétextes à niveler les acquis sociaux par le bas…

    Il reste à espérer que les grévistes et les manifestants "tiendront bon" face à cette mascarade macronienne  dont le seul objectif est de faire passer sa réforme sectaire d'idéologie libérale la plus crasse  parce qu’il estime une fois de plus « avoir la vérité » . Les grandes lignes floues annoncées suffisent à montrer qu’elle sera une catastrophe humaine pour de nombreux retraités futurs qui seront livrés au sort de l’arbitraire des politiques qui décideront du montant de leur pension…en fonction de normes économiques qu'ils ne maitriseront pas.

    Les retraités actuels, les actifs, les futurs retraités doivent se bagarrer pour eux mêmes mais aussi pour leurs enfants et petits enfants.

    Il serait donc bien que la mobilisation se renforce...

    « A PROPOS DE LA LAÏCITE - 4 sur 4RETRAITES "MACRON" : UN PROJET DÉSORDONNÉ SOURCE DE DÉSORDRES »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :