• 7 MAI 2017 POURQUOI JE NE VOTERAI PAS MARINE LE PEN 2 sur 2

     Tout est contenu dans le programme mais il est intéressant de voir, d'entendre  et d'écouter. Les débats télévisés et notamment le dernier ont pu permettre d'apprécier les différentes images que veut se donner un candidat au long de la campagne. Pour le dernier , Marine LE PEN a montré son vrai visage mais aussi ses faiblesses pour sérieusement  pouvoir prétendre endosser le costume de Présidente de la France. 

    Il n'en reste pas moins vrai que si par malheur elle était élue,  il est possible pour la France de tomber dans un régime qui peu à peu pourrait se modifier vers un pouvoir présidentiel plus fort par le biais même de notre constitution qui donne, si on l'utilise à mauvais escient et notamment par le canal du referendum, les possibilités de modifier et nos textes fondamentaux, piliers de la République et la composition du parlement.  Le tout est de trouver les questions suffisamment bien tournées pour faire répondre OUI à une modification qui pourrait sembler alléchante mais en cacher d'autres qui seraient des pièges pour notre fonctionnement démocratique.

    7 MAI 2017 POURQUOI JE NE VOTERAI PAS MARINE LE PEN  2 sur 2

    (auteur Clker-Free-Vector-Images, CCO domaine public)

    MARINE LE PEN, L’IMPRÉSIDENTIABLE

    Outre donc son programme qui la disqualifie, le dernier débat a montré le visage grimaçant, violent, sarcastique voire haineux du personnage qui se cachait sous la photo lissée du tract et de l’affiche publiées pour ce deuxième tour.

    Ses nombreuses erreurs en guise d’arguments tant dans le domaine économique que sur les différents chiffres qu’elle a énoncés lors de ce débat, ses hésitations, la consultation compulsive de ses dossiers ont montré qu’elle ne possédait pas les sujets ou ne les avait pas assimilés et appropriés. C’est grave !

    Cela la disqualifie quant au sérieux de ses capacités à diriger la France.

    A l ‘Elysée, le président de la république ne peut diriger la nation par l’invective, l’a peu près, les hésitations et la haine.

    Le masque est tombé pour montrer celui d’une candidate dont la violence et les outrances sont inacceptables pour qu’on puisse lui laisser accéder au pouvoir de l’exécutif.

    7 MAI 2017 POURQUOI JE NE VOTERAI PAS MARINE LE PEN  2 sur 2

    (auteur C.BERNARD1975 — Travail personnel - CC BY-SA 4.0)

    UNE GOUVERNANCE D’EXTRÊME DROITE A l’HORIZON ?

    Les thèmes porteurs du programme de Marine Le Pen sont ceux du Front national depuis son origine : « la fermeture des frontières, le refus de l’immigration et du multiculturalisme, la stigmatisation des personnes d’origine étrangère et notamment maghrébine, érigées en boucs émissaires. »

    Elle veut faire croire que tout ce qui ne va pas dans notre société c’est à cause de l’ISLAM en France. Il en est ainsi pour l’insécurité, les dépenses publiques indues aux immigrés qui ruineraient la France, le travail et le logement pris au français de souche, le chômage donc...

    Et donc il faut fermer nos frontières, faire du patriotisme économique, réserver l’emploi et les prestations sociales aux français... (http://quaiducitoyen.eklablog.fr/campagne-presidentielle-7-projet-et-programme-marine-le-pen-3-sur-4-a129922320)

    Rien de changé depuis les discours* de son père si ce n’est le vocabulaire.

    Un pouvoir fort  sous le terme « autorité de l’état » montre le caractère identitaire de l’extrême droite auquel appartient le Front national. Il n’a pas changé sauf en apparence pour essayer de se donner une image d’un parti « comme les autres ». (Voir la partie 1 : http://quaiducitoyen.eklablog.fr/campagne-presidentielle-7-projet-et-programme-marine-le-pen-1-sur-4-a129806486

    Une France Forte est pour elle une France qui sera gouvernée d’une main de fer pour les Français en court-circuitant les syndicats, les partis politiques, le parlement même puisqu’elle compte utiliser l’arme du populisme, le référendum d’initiative populaire.

    Elle a déjà promis d’utiliser le dit référendum pour la sortie de l’union européenne ou la révision de la constitution dans laquelle par exemple elle veut inscrire l’interdiction des communautés, la protection de la culture et l’identité des Français ce qui, comme l’affirmé la candidate dans un débat télévisé « permettra de mettre des crèches dans les municipalités ». On voit tout de suite à quel niveau discriminatoire madame Le Pen situe la laïcité à la carte qu’elle veut appliquer.

    Tous les éléments d’un « état fort » seront là pour être mis en place. Rien d’étonnant à ce que Marine Le Pen trouve la que la constitution de la 5ème république lui ira bien et qu’elle n'a pas l’intention d’en changer. Elle peut lui donner tous les pouvoirs notamment dans cette période d’état d’urgence.

    Qu’on ne s’y trompe pas. Donner le pouvoir à Marine LE PEN c’est aussi l’installation du contrôle de la justice par l’exécutif.

    La suppression des régions et des intercommunalités est non seulement une grave erreur économique mais aussi le moyen de pouvoir supprimer d’un coup 1758 conseillers régionaux et des régions dont le FN n'a pas actuellement la maîtrise ce qui pourrait être gênant dans la quête d'un état "autoritaire".

    Marine LE PEN veut faire approuver par référendum une « réduction du nombre de députés à 300, contre 577 aujourd’hui, et du nombre de sénateurs à 200, contre 348 actuellement  » et l’élection à la proportionnelle. Les français pourraient être piégés par cette proposition qui a les faveurs de l’opinion. Mais ce qui est derrière c’est « une prime majoritaire de 30 % des sièges » qui serait réservée à « la liste arrivée en tête » et un seuil d’éligibilité fixé à 5 %. C’est encore pire que le système actuel pour assurer l’hégémonie d’un parti majoritaire et qui ne résout en rien la vraie représentativité, bien au contraire, de toutes les sensibilités politiques.

    Je ne m’étends pas sur ce qu’elle veut faire de l’Ecole avec ses uniformes, l’apprentissage de la lecture par la méthode syllabique obligatoire, note obligatoire, l’histoire remplacée par le roman national, la fin de la liberté pédagogique, l’apprentissage à 14 ans et autres inepties pour appauvrir l’Ecole...

    Mon analyse complète déjà faite sur tous ces points et d’autres

    http://quaiducitoyen.eklablog.fr/campagne-presidentielle-7-projet-et-programme-marine-le-pen-4-sur-4-a129932524

    7 MAI 2017 POURQUOI JE NE VOTERAI PAS MARINE LE PEN  2 sur 2

    (d'après photo de Blandine Le Cain - Meeting 1er mai 2012 Front National, CC BY 2.0)

    JE NE VOTERAI PAS MARINE LE PEN

    Pour toutes ces raisons et d’autres qu’on pourrait aisément citer, Marine LE PEN ne doit en aucun cas devenir Présidente de la République.

    J’espère que les citoyens électeurs sauront éviter que cela se produise.

    Comme l’écrivait dans le journal « La Croix » du 22 avril 2002 l’éditorialiste Bruno Frappat à la suite de l’accession de Jean-Marie LE PEN au deuxième tour de l’élection présidentielle de 2002 :

    « La peur est l’humus du lepénisme. Elle l’a toujours été, depuis au moins trente ans. Elle le sera. La peur qui crispe, qui braque, qui rejette et nourrit l’hostilité contre l’« autre », contre tout autre, coupable, par nature, d’être autre. Cette peur est le « fil rouge » de sa démarche, elle est l’aubaine de ce politicien perpétuel. Son calcul est de l’amplifier, non de la réduire.

    Bien plus : se présenter comme le candidat de l’« espérance » (subliminalement chrétienne, forcément…) quand on prospère sur le terreau des souffrances des autres (ceux qu’il attire comme ceux qu’il atterre), sur le lit de la désespérance de beaucoup de petites gens, est une manœuvre, un piège. La France de Le Pen ne serait pas celle de l’espérance, elle serait désespérante. »

    Pas une virgule à changer en 2017 pour ce qui concerne Marine LE PEN, sa fille.

     

    7 MAI 2017 POURQUOI JE NE VOTERAI PAS MARINE LE PEN  2 sur 2

     

     

     

    * Jean-Marie Le PEN sur l'immigration en 1988 : http://www.ina.fr/video/I00016866

    « 7 MAI 2017: POURQUOI JE NE VOTERAI PAS MARINE LE PEN 1 sur 2EMMANUEL MACRON 8ème PRESIDENT DE LA Vème RÉPUBLIQUE... »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter