• LA CASSE A MACRON: INVENTAIRE - 1 sur 3

    Il va vite le bougre pour CASSER. Cela mérite un inventaire pour montrer l’ampleur de ce qui va déstabiliser notre quotidien et qui a déjà largement commencé dans tous les domaines.

    Il va vite pour ne pas laisser le temps de souffler ou de bien réfléchir, de réagir aidé en cela par nombre de médias à sa remorque qui adorent avoir du grain à moudre pour occuper leurs pages ou leurs JT.

    Le BUZZ aidant, la manipulation des esprits va bon train à force d’annonces « ballons d’essai » ou en prenant appui sur les fameux sondages qui ne servent en définitive que ceux qui manipulent pour faire croire que c’est le peuple qui demande les changements.

    Mais qu'on ne s'y trompe pas, TOUT CELA EST BIEN PRÉPARÉ pour faire le BUZZ justement, provocateur à souhait pour distraire les français de ce qui est essentiel. L’exemple de la « MAFIA bretonne » comme plaisanterie en présence du pape n’est pas un hasard. LE BUZZ créé masque le fond : l'utilisation de la LAÏCITÉ, mise à mal au fil du temps, pour, comme l’ont fait ses prédécesseurs, la remettre en question en ouvrant la porte à la prise en considération des dogmes de l’Eglise ce qui est inadmissible mais comme il l' a fait lors de son intervention à la conférence des évêques de France... Emmanuel Macron a accepté ce jour là d’être nommé Chanoine de Latran, tout un symbole qui remonte à la monarchie depuis Henri IV. Macron fils ainé de l’Eglise à l’image de Sarkozy qui s’est assis sur la même stalle de la dite église de Latran?

    LA CASSE A MACRON: INVENTAIRE - 1 sur 3

    L’OPINION PUBLIQUE N’EST-ELLE PAS UNE CHIMÈRE ?

    En tout cas on s’en sert comme Emmanuel Macron et d’autres politiciens avec et avant lui....Et notamment en faisant utiliser les sondages qui sont pléthoriques.

     « Un des effets principaux que produisent les sondages, c'est d'imposer aux gens des questions idiotes ou des questions qui n'intéressent que ceux qui les posent. Comme les gens sont polis, en général, ils répondent. Par le fait de poser certaines questions naïves, on produit des réponses artificielles, on produit des artéfacts... Même quand les gens répondent, cela peut n'avoir aucun sens, car n'importe qui peut dire oui ou non, même à des questions qu'il ne comprend pas ou qu'il ne se pose pas. »
    (Pierre Bourdieu* - 1930-2002 - Antenne 2 - 16 janvier 1986.

    Cet avis me semble toujours très juste.   

    Ce n'est pas méprisant envers mes contemporains qui répondent mais c'est  la réalité.

    Coluche ** disait aussi avec bon sens : « Les sondages, c'est pour que les gens sachent ce qu'ils pensent. » 

    Quoiqu'il fasse dire, c’est toute l’habileté du président Macron que de s’appuyer  sur cela pour que les français (pas tous mais nombre d’entre eux et pas toujours les mêmes selon les sujets) avalent ses couleuvres sans piper mot. De plus, il est vrai qu’il peut compter sur la désinformation habilement menée, la jalousie mal placée de certains, l’égoïsme galopant d’autres mais souvent les mêmes, l’ignorance aussi de notre histoire et des combats pour les acquis sociaux, ... J’en passe... La « macronite aigüe» frappe tous les jours. (Voir mes propos : http://quaiducitoyen.eklablog.fr/la-course-aux-reformes-ou-les-dangers-de-la-macronite-1sur2-a144510120 et http://quaiducitoyen.eklablog.fr/la-course-aux-reformes-ou-les-dangers-de-la-macronite-2-sur-2-a144533058 )

    L’opinion publique*** est donc bien utilisée et c'est ainsi qu'on fait croire qu'elle existe.

    Alors, il est bon de faire un inventaire des CASSES PRÉSENTES ET FUTURES dont l’ampleur des dégâts devrait rassembler plutôt que diviser et faire que les français se posent les questions de leur avenir dans une France qu’on annonce vouloir moderniser mais qu’en réalité on veut mettre dans un moule néo libéral à l’anglo saxonne dans lequel c’est celui qui réussit qui prime...les autres n’étant que des "losers"**** qui doivent se contenter de ce qu’on veut bien leur octroyer.

    L’INVENTAIRE... PROVISOIRE

    Sur chacun des points de l’inventaire ci-dessous et d’autres que j’y ajouterais car il est incomplet ne serait-ce que parce, pour être complet, il y manque les points qu'on nous fait miroiter comme positifs, je reviendrai.  Car il faut qu’ils soient détaillés pour en extraire les véritables desseins et ne pas se laisser berner par l’apparence dont le JUPITER qui nous gouverne en est un des maîtres d’art, celui de cacher la RÉGRESSION qui est derrière la soi-disant RÉVOLUTION qu’il a annoncé et décrite dans son livre.

    LA CASSE A MACRON: INVENTAIRE - 1 sur 3

        LA CASSE A MACRON: INVENTAIRE - 1 sur 3

    Car la CASSE se fait de différentes manières.

    PAR LA LOI votée par le PARLEMENT, par exemple :

    • Au grand jour, sans tenir compte des propositions de l’opposition dont les députés  LREM rejettent systématiquement les amendements.
      Ce fut le cas entre autres pour le CODE du TRAVAIL par exemple ou LA REFORME DE LA SNCF : les partenaires sociaux comme les syndicats, on les occupe dans de multiples réunions de « travail », on se sert de certains comme la CFDT ou l’UNSA, les « réformateurs » comme ils se disent, pour faire croire à « l’opinion publique » qu’une négociation a été possible...et qu’il y a des avancées alors qu’il n’en est rien.
    • En catimini ou en force par le biais de la vitesse d’examen comme pour les CIO (Centre d’Information et d’Orientation), la loi sur le secret des Affaires, la fin du service public à la française ou de manière larvée comme l'abandon grave du terme sécurité sociale dans la constitution....


    PAR DES COUPES BUDGÉTAIRES organisées au niveau des ministères comme pour la SANTÉ tout en clamant le contraire par la désinformation.

    PAR DES SYSTÈMES inscrits après coup dans la loi mais mis en place avant son vote au parlement comme PARCOURSUP.

    PAR LE BIAIS D’EXPÉRIMENTATIONS qu’on va à terme tenter de généraliser comme une certaine vision partisane et restreinte de la LECTURE.

    PAR DÉCRET comme celui de la « SEMAINE DE 4 JOURS » mais qui peut être « en même temps » de 4 jours et demi... dans la plus parfaite incohérence pour les élèves.

    PAR L’UTILISATION DE BALLONS D’ESSAI à partir d’un fait local, approuvé par un ministre comme l’uniforme à l’ÉCOLE....

    J’en passe.... pour y revenir bientôt.

    Au grand jour ou de manière larvée, la « macronite aigüe » comme je l’ai nommée, avance inexorablement en utilisant l’ « OPINON PUBLIQUE » consultée par sondage..., la désinformation ou l’information tronquée,..

    Pierre BOURDIEU que je citais plus haut, disait aussi : "La télévision a une sorte de monopole de fait sur la formation des cerveaux d'une partie très importante de la population."
    (Pierre Bourdieu - 1930-2002 - Sur la télévision – 1996)

    Et pour citer de nouveau Coluche: « On ne peut pas dire toute la vérité à la télévision : il y a trop de monde qui regarde".

    Je pense qu’hélas, ils ont encore plus que jamais raison avec d’ailleurs une amplitude et des effets renforcés. Il n’est qu’à analyser certains JT, certains contenus et sujets de débats entre experts et/ou « journalistes » pour s’en convaincre.

    (Voir mes propos : http://quaiducitoyen.eklablog.fr/sncf-informer-ou-desinformer-a141849340 )

    LA CASSE A MACRON: INVENTAIRE - 1 sur 3

    (Logo de l'Office de radiodiffusion télévision française, Dérivé de fr:File:ORTF 1964.png, Domaine public)

    CONCLUSION PROVISOIRE

    Tout cela est bien fait pour mettre au pas la France et ses habitants au service d’une doctrine, celle d’un despote qui se croit éclairé, qui dit vouloir réformer pour moderniser mais qui, en réalité veut nous soumettre à des règles archaïques qui abandonnent la solidarité sous couvert d’un fonctionnement de l’État affirmé plus juste. Ce qui est faux quand on voit les coups portés aux travailleurs, aux retraités, aux jeunes, à la santé et à l’éducation entre autres et les cadeaux sans contre partie faits aux « premiers de cordées » comme le dit l’hôte de l’Élysée.

    En tant que citoyen qui essaye de s’« éclairer » tout en se distanciant des diverses « chapelles » qui abondent les débats par des prises de positions qu’il faut étudier et connaître, je crois qu’il est temps de se remuer pour reprendre la marche en avant d’une vraie société française plus juste, plus à même de tenir compte, sans les culpabiliser mais en donnant les moyens d’avancer, de ceux qui sont en difficulté au quotidien. Il faut faire cesser ce jeu élitiste de les laisser sur le bord de la route y compris en accentuant leurs difficultés notamment en coupant sans préavis, brutalement ce qui leur permet encore de survivre que ce soit dans le domaine économique ou éducatif.

    Car avant de casser, il faut construire. On ne reloge pas des expropriés sur un terrain en friche où il n’y a aucune construction.

    C’est ce que fait Emmanuel MACRON avec ses intentions « HORS SOL » de couper dans les aides sociales, en supprimant des milliers de contrats aidés, en supprimant les classes avec deux maîtres, en augmentant la CSG, en imposant un Parcoursup déconnecté de la réalité...

    Car tout est là : Ce gouvernement CASSE sans vergogne pour que sa calculette permette de faire des économies dont l’utilisation est plus que critiquable au niveau des effets économiques. Celles et ceux qui sont touchés par les mesures font partie sans doute du quota de dommages collatéraux. Ils sont quand même plusieurs millions.

    Cette marche arrière, il serait temps que nombre de français s’en rendent compte plutôt que de croire aux fumisteries qu’on leur distille sous couvert de fausse modernisation de la France et de son fonctionnement sur laquelle, bien sûr, je reviendrai.

     

    LA CASSE A MACRON: INVENTAIRE - 1 sur 3

    (auteurWenPhotos, CC0 domaine public)

     

    * Pierre BOURDIEU : « né le 1er août1930 à Denguin (Pyrénées-Atlantiques) et mort le 23 janvier 2002 à Paris, est un sociologue français.

    Il est considéré comme l'un des sociologues les plus importants de la seconde moitié du XXe siècle. Par ailleurs, du fait de son engagement public, il est devenu, dans les dernières années de sa vie, l’un des acteurs principaux de la vie intellectuelle française. Sa pensée a exercé une influence considérable dans les sciences humaines et sociales1, en particulier sur la sociologie française d’après-guerre. » (Voir sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Bourdieu )

    ** Coluche : Michel Colucci, dit Coluche, est un humoriste et comédien français, né le 28 octobre 1944 dans le 14e arrondissement de Paris et mort le 19 juin 1986 à Opio (Alpes-Maritimes). Tour à tour provocateur ou agitateur par ses prises de position sociales, il se présente à l'élection présidentielle de 1981 avant de se retirer, à la suite de pressions et de menaces. Devenu très populaire et apprécié du public, il fonde en 1985 l'association Les Restos du cœur, relais d'aide aux plus pauvres ... (source Wikipédia)

    ***Pierre BOURDIEU disait dans un exposé fait à Noroit (Arras) en janvier 1972 (et paru dans Les temps modernes, 318, janvier 1973, pp. 1292-1309) au titre choc : L’OPINION PUBLIQUE N’EXISTE PAS. ( On peut le lire ici à http://www.homme-moderne.org/societe/socio/bourdieu/questions/opinionpub.html )

    On peut lire aussi deux de ses cours qui sont tout à fait d’actualité donna en 1990 au collège de France et qui sont, selon moi, tout à fait d’actualité dans la période qui nous préoccupe, celle du macronisme triomphant : https://www.monde-diplomatique.fr/2012/01/BOURDIEU/47159

     **** Loser : En anglais, le verbe perdre se dit to lose, avec un seul « o ». C'est ce qu'il convient d'orthographier donc pour synonyme de "perdant".  To loose avec deux « o » existe, mais il signifie "libérer, délier, relâcher" ou" tirer".  À PROPOS POURQUOI N'ÉCRIS-JE PAS "PERDANT"?

    « LA CASSE A MACRON : LES AIDES SOCIALESDE PORT EN PORT... RETOUR 2018 À PIRIAC SUR MER (44) »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter