• LA DEMOCRATIE A ETE GRAVEMENT AFFAIBLIE CE MARDI 5 AVRIL 2016...

    ...par ceux là même, les députés PS, qui auraient dû la défendre : La « Modernisation » inique des règles applicables à l’élection présidentielle...a été votée !!!

    Cette loi qui consacre donc notamment la réduction du temps de parole dans les médias des candidats à l’élection présidentielle a été adoptée par l’assemblée nationale en lecture définitive ce mardi 5 avril 2016.

    Le Président de la république et ceux des députés et sénateurs qui le soutiennent, ceux qui ont permis l'adoption de cette loi "ont failli" à l'esprit de défense de la démocratie qu'ils affaiblissent et devront rendre des comptes devant celles et ceux qui les ont élus et dont je suis.

    LE RÉSULTAT DU VOTE  

    Nombre de votants

    562

    Nombre de suffrages exprimés

    441

    Majorité absolue

    287

    Pour l’adoption

    299

    contre

    142

    (La proposition de loi organique est adoptée.)

    Comme je le disais dans mon article précédent sur le sujet :

    « Avec cette loi le Parti socialiste continue de trahir ses électeurs dont je fus et qui ne se font d’ailleurs plus d’illusion sur la sincérité des principes sur lesquels François Hollande et les députés qui le soutiennent encore se sont fait élire.

    Cette loi est bien faite pour empêcher que ne naissent de nouvelles forces démocratiques qui sont dans la mouvance du rejet des partis comme le PS, le LR et le FN, partis complètement obsolètes dont les recettes éculées ne peuvent plus convenir à la France pour son développement économique, organisationnel, politique et social. Toutes les élections le montrent et notamment par le taux d'abstention ou la montée de listes sans étiquettes de parti comme pour les municipales.

    Cette loi que je qualifie pour le moins de perfide pour ne pas dire indigne d'une démocratie moderne en est une preuve de plus. Chacun jugera du qualificatif qu’il voudra lui attribuer. Pervers semble être l'adjectif le plus faible que j’ai trouvé pour caractériser ce type de loi qui ne correspond plus à la devise républicaine de notre pays. »

    LA DEMOCRATIE A ETE GRAVEMENT AFFAIBLIE CE MARDI 5 AVRIL 2016...

    ( Liberté Egalité Fraternité, Thermidorimage- Travail, CC BY-SA 4.0)

     

    L‘ANALYSE DU SCRUTIN  

    On retrouve cette analyse sur le site de l’assemblée nationale et elle confirme ce que je disais dans mon premier article à propos du vote en deuxième lecture avec l’adoption de la loi avec 20 députés présents : (http://quaiducitoyen.eklablog.fr/comment-est-votee-une-loi-par-20-deputes-a-l-assemble-nationale-a125534872). Je la complète donc...

    Pour l’adoption il fallait avoir une majorité absolue de 287 voix. Le texte a été adopté avec 299 voix.

    Première remarque : Le texte a été adopté avec

    • 266 voix PS + 6 voix Ecologistes (EELV), 2 voix du Groupe radical, républicain, démocrate et progressiste et 1 voix du Groupe de la gauche démocrate et républicain soit 275 voix insuffisantes pour l’adoption
    • le renfort de 22 voix du parti Les républicains et de 2 des non inscrits permet l’adoption.

    Deuxième remarque : il est donc clair que c’est avec la participation active et non plus passive du groupe « Les républicains » que ce texte a été adopté ce qui n’a rien d’étonnant puisque le parti « Les républicains » a la même philosophie que de vouloir brider l’expression démocratique des candidats des petites organisations politiques existantes ou qui pourraient naître.

    Le groupe LR s’est donc abstenu massivement (107), une partie a voté contre (67) mais les 22 qui ont voté « pour » ont permis le passage de la loi.

    Je maintiens donc qu’à l’évidence, dans certains cas, les "représentants de la nation" du PS et de la droite savent s’entendre entre eux quant nécessaire...

    Cette loi, et notamment son article 4, servira donc bien les partis qui ont pignon sur rue : le Parti Socialiste, les Républicains et le Front national. Elle diminue l’expression de tous les candidats qui ne seront pas de ces formations.

    Le président de l’UDI et son groupe à l’assemblée nationale l’ont bien compris et ont voté CONTRE la loi (28 sur 29 députés et 1 non votant) comme d’ailleurs Jean Lassalle, non inscrit et candidat déclaré à l’élection présidentielle qui lui aussi a voté contre.

    Troisième remarque :

    C’est donc tout le contraire d’une modernisation que le PS et ses députés complices ont fait avec le vote de cette loi. Ils ont conforté vers la médiocrité les règles d’un système électif  qui est à bout de souffle et correspond à une idéologie dépassée de ce que doit être la démocratie.

    C’est extrêmement grave.

    Comme je le disais dans mon précédent article : L’égalité avec la liberté et la fraternité, devise de la France n’est probablement plus la référence du parti Socialiste

    Et de fait cela confirme bien que le Parti socialiste ne peut plus prétendre être de GAUCHE comme tous les députés de ce parti qui ont voté la loi y compris nombre des soi-disant députés « frondeurs » qui, s’ils étaient vraiment ce qu’ils ont essayé de faire croire, auraient pu faire basculer le vote. Je citerai aussi l’ex et éphémère ministre de l’éducation nationale Benoit HAMON qui a voté POUR, lui qui se disait plus à gauche dans le PS.

    De même, du côté des députés « verts », on notera que 6 ont voté POUR, 10 CONTRE

    A signaler aussi les 7 députés du PS qui ont voté CONTRE avec clarté ainsi que ceux du Groupe de gauche démocratique et républicain. 

    LA DEMOCRATIE A ETE GRAVEMENT AFFAIBLIE CE MARDI 5 AVRIL 2016...

    IL FAUDRA S’EN SOUVENIR POUR LES LEGISLATIVES 2017.

    On trouvera ci-après, la liste de tous ces députés du PS ou des verts ou autres qui ont voté POUR et qui de ce fait ne peuvent plus être considérés comme de gauche et dont il faudra se souvenir s’ils ont encore le courage de se représenter aux prochaines législatives.

    http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/1263

    L’examen de ces listes de votants permet de faire le tri des hommes et femmes de paroles et celles et ceux qui ne sont que les serviteurs des castes et appareils de partis.

    De tout cela, il faudra en effet en tirer les conséquences pour les scrutins de 2017 et d’ici là les citoyens se mobiliser pour trouver une voie nouvelle pour un renouveau démocratique pour une France moderne qui avance, respectueuse de toute sa population et débarrassée des politiciens dont les recettes éculées ne sont plus à l’ordre du jour et qui servent l’influence des partis dépassés que sont le PS, le LR et le FN.

    LA DEMOCRATIE A ETE GRAVEMENT AFFAIBLIE CE MARDI 5 AVRIL 2016...

    (OpenClipartVectors   manifestation, CC0 domaine public)

    Cela nécessite dès maintenant un nouveau souffle démocratique. On le sent dans tous les rassemblements qui se font actuellement en France et dont il faut amplifier la force pour que les débats s’organisent et donnent naissance à de nouvelles idées notamment quant à la pratique de la démocratie et pour gouverner la France non pour des castes mais pour et avec l’ensemble des français et sous le contrôle de ceux-ci.

    La monarchie présidentielle de la cinquième république a assez duré. Le fonctionnement de la république doit être revu. 

    Ce n’est pas utopique, ce n’est pas impossible même si la tâche sera difficile. Il faut s’y atteler tout de suite. C’est en marche et cela doit s’organiser...

    Ainsi notre devise républicaine reprendra tout son sens : LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE...ET LAICITE!

    Comme je le disais sur ce blog en février 2016 :

    OUI VA FALLOIR REAGIR ! ...

    et ne pas se contenter de râler et d'attendre que les autres se bougent comme cela se produit de plus en plus chez les électeurs depuis plusieurs années. Il va falloir se bouger, s'exprimer, s'informer et s'engager...et s'organiser.  

    ( http://quaiducitoyen.eklablog.fr/oui-va-falloir-reagir-4-sur-4-a125094092)

    Alors, Action !!!

    J’y reviendrai...  

    LA DEMOCRATIE A ETE GRAVEMENT AFFAIBLIE CE MARDI 5 AVRIL 2016...

    (La Liberté guidant le peuple, Eugène Delacroix, domaine public)

    « PRESIDENTIELLES 2017 : UNE LOI QUI SAPE L'ÉGALITÉ DU TEMPS DE PAROLE 2 sur 2HOLLANDE : ÇA VA MIEUX ! C'EST LUI QUI L'DIT - Education 1 sur 2 »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Avril 2016 à 20:14

    Un article une nouvelle fois bien "torché" et d'une sémantique remarquable; qui cible durement mais indubitablement très justement un fait d'actualité dont le commun des mortels devrait se soucier et prendre conscience de sa gravité

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter