• Deux mille dix neuf...

    STAGNATION ET TRAHISON

    Comme je l’ai fait en 2014, je pourrai commencer par des SI... mais à voir ce que depuis il s’est passé sur notre planète ou dans notre pays, l’évolution positive n’a guère été au rendez-vous.

    Ce fut peut-être illusoire ou naïf de ma part de croire qu’un changement politique aurait pu faire dévier la trajectoire descendante de la vie de notre pays . Car il n’en a rien été. Ce fut même le contraire puisque nous avons dévié, malgré les grands mots, vers une société française qui ne s’est guère améliorée.
    Sans revenir sur tout, l’espoir d’une refondation pour une école plus juste pour tous les jeunes a été vite balayé par les intérêts politico électoraliste et le manque de courage des dirigeants dont le premier d’entre eux, le précédent président de la République qui ne mérite même pas que je lui fasse l’honneur de prononcer son nom tant il est pour moi entaché de trahisons intellectuelles et factuelles.

    Deux mille dix neuf...

    (auteur distel 2610;CC0 domaine public)

    Mais je continue néanmoins d’espérer qu’un jour le changement se fera, petit à petit certes mais dans la bonne direction pour l’avenir de nos enfants et petits enfants pour peu qu’eux aussi ne se laissent pas anesthésier par ceux qui ont la prétention de vouloir gouverner nos vies.

    Y a du boulot !

    RÉGRESSION

    Il avait annoncé dans son livre "RÉVOLUTION"...

    LA CASSE A MACRON: INVENTAIRE - 1 sur 3

        LA CASSE A MACRON: INVENTAIRE - 1 sur 3

    Avec MACRON, donc, la régression sociale  se poursuit, même si je sens un sursaut parmi ceux des citoyens qui jusque là avait abandonné la politique. Ils se sont nommés les Gilets Jaunes.

    La question qui se pose : cela n’est-il pas encore un sursaut d’égoïsmes individuels qui se rassemblent ce qui ne saurait suffire pour faire évoluer la condition de tous et chacun vers une société plus juste, plus humaine?

    Le pouvoir a néanmoins, en apparence, fléchi quelque peu en distribuant quelques miettes ( voir mes propos http://quaiducitoyen.eklablog.fr/mesures-macron-des-miettes-pour-les-gueux-1-sur-2-a155863744 ) mais il vient, le 31 décembre, avec les vœux prononcés par le président de la République et quelques actes qui ont précédé ou suivi, de montrer à l’évidence qu’il compte bien poursuivre dans la direction qu’il s’est fixée de mettre en place ce qu’il appelle les « réformes » et qui ne sont en réalité que les outils pour instaurer une main mise encore plus grande d’une économie néo-libérale sur nos vies y compris en sacrifiant les plus faibles. En bref, de nouvelles étapes de la régression du fonctionnement de notre société française sont bien confirmées.

    Je n’en suis bien sûr pas surpris et je continuerai donc de participer à sa dénonciation, à la réflexion et aux propositions à la mesure de mes moyens.

     

    2015: CON...TINUITE et CERTITUDES

    (Carte reproductible, auteur Patrick Patte 01/01/2013)

    FACE A LA RÉGRESSION SOYONS LUCIDES : LES CONS EXISTENT.

    Je redis donc « Restons plutôt lucide sur les réalités du temps qui permettent de savoir un peu ce que faire pour demain».

    Car en fait, comme en 2013, « nous sommes toujours cernés par des cons qui appliquent à plein leur égoïsme conscient du « tout pour ma gueule et les autres on s’en fout », leur méchanceté grossière ou subtile par soucis de  rendre plus  importante leur connerie de domination ». Ce sont les plus dangereux pour notre avenir et parmi eux nombre de politiciens, à veste réversible, qui n’ont d’autres soucis que leur intérêt propre et pas celui de ceux qui ont cru qu’ils les représenteraient.

    Je redis donc aussi que « le « con » de ce type ne doit pas dominer l’avenir comme d’ailleurs les extrémismes abêtissants auxquels sont aliénés certains qui se laissent bercer par la facilité de doctrines simplistes et destructrices des vraies valeurs humaines et des droits de l’Homme, leur conne homophobie ou leur racisme à la con qui accentuent leur intolérance et leur ridicule, leur hypocrisie calculée, leur irrespect de l’autre qui va jusqu’à  la négation de leur condition d’être pensant.

    « Dans la vie, ce qui est grave, c'est pas tellement d'être con ! C'est de le rester ! » (Ludovic Roubaudi).

    Et tant pis si mes propos choquent !

    Oui, comme en 2013, ce sont les mêmes mots forts mais qui s’accordent totalement avec le sentiment que j’ai que nous devons mener des  batailles citoyennes  pour défendre nos intérêts collectifs.  

    Les jours se suivent et les infos se ressemblent…

    "On" nous prend pour des Cons!

    POUR CONCLURE : BONNE ANNÉE !

    En 2013, toujours, un météorite n’était pas passé loin de notre Terre et nous n’avons pas été heurtés.

    A cette occasion je disais : « Tant mieux. La terre va mal mais il faut laisser sa chance aux habitants de corriger leurs erreurs suicidaires. » Il ne repassera que dans plus de cent ans. Le prochain, Apophis, s'approchera de la Terre à une distance d'environ 37 000 ou 38 000 kilomètres, le 13 avril 2029.  Il pourrait entrer en collision avec la Terre en 2036. Il fait quand même 325 m  de diamètre pour 45 millions de tonnes ! Mais, on le surveille et on fera ce qu'il faut pour le dévier... s'il le fallait. »

    D’ici là, les dirigeants de notre planète, encore un peu bleue,  auront peut-être pris les mesures et mis en œuvre les politiques nécessaires pour que nos enfants,  petits-enfants et après …puissent vivre dans un monde qui aura cessé de s’autodétruire, que  l’Europe sera fédérée dans une solidarité pour le bien-être de ses peuples …

    A propos c'est bientôt les élections européennes... Une occasion de faire barrage aux dangereux fachos qui sont pour le retour aux nationalismes exacerbés de l'avant guerre  et aux tenants des théories néolibérales pour une Europe au service de l'argent roi. D'autres voies sont possibles...J'y reviendrai.

    Il faut donc continuer d’être optimiste pour gagner la guerre en faveur de nos enfants et petits enfants contre les cons égoïstes et profiteurs de tout poil qui ne savent appréhender que le court terme de leur vision étriquée du monde d’aujourd’hui et de demain.

    Pour amorcer le changement, là aussi c’est tout de suite!

    2019 doit donc être aussi, à mon sens,  l’année choc de la lutte contre la connerie, la vraie, la dangereuse, celle insidieuse qui progresse portée par celles et ceux qui veulent nous mettre dans le moule de leurs systèmes factieux.

    Deux mille dix neuf...

    (auteur FunkyFocus  , CC0 domaine public)

    Comme le dit le président de la république dans son allocution du 31 décembre : «  Le vœu de vérité, c’est aussi celui qui doit nous conduire, afin de demeurer une démocratie robuste, à mieux nous protéger des fausses informations, des manipulations et des intoxications. »

    D’accord avec lui, car là doit être justement notre vigilance...face à « sa vérité ». 

    Il faut sortir de nos cocons pour organiser la résistance à l’hypocrisie, aux arnaques de tous ordres dont nos gouvernants, notamment , sont des maîtres. Certains médias aussi y contribuent.  (J'en ai quelques exemples en stock...).

    Et en ce moment, il y a de l’ouvrage !

    Pas sûr qu’une seule année suffise....
    Qu’on se le dise.

    Et comme en 2013, je souhaite...

                                       une mauvaise année aux vrais cons !

                                          et bonne année aux  autres 

    car comme le disait Frédéric DARD :

     « Le vrai con est con. Celui qui n'est pas un vrai con n'est pas plus con qu'un  autre. »   « … Mais surtout, souvenez-vous bien : on est toujours le  con de quelqu'un. »

    Ça c'est pour la goutte de bonne humeur. 

    Bonne année!

    « MESURES MACRON : DES MIETTES POUR LES « GUEUX » - 2 sur 2VŒUX DU PRÉSIDENT : AU DELÀ DU RÉEL, MACRON CONTINUE »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter