• SAINT MARTIN : FETE PAïENNE ET VOELAREN

    Un clin d’œil à la tradition païenne de Saint Martin : ce soir nous mangerons donc des  petites brioches, singulières par leurs formes, trempées dans un chocolat mousseux maison.

    SAINT MARTIN : FETE PAYENNE  ET VOELAREN

    (recette cuisinée par Annie)

    Je ne fais pas ici l’historique de Saint Martin, soldat romain qui évangélisa entre autre la Gaulle. Chacun peut retrouver ses traces sur internet.

    Je me contente de faire référence à la légende qui donna naissance à la fête païenne de Saint Martin que l’on fête encore,heureusement, dans les écoles publiques dans le Nord et la Picardie. 

    SAINT MARTIN : FETE PAYENNE  ET VOELARENEn bref, selon cette légende,  Saint Martin portait sa « bonne parole » sur les côtes flamandes, porté par un âne. Ce dernier serait parti brouter des chardons dans les dunes.
    A la nuit tombée, les enfants du pays se mirent à sa recherche avec des lanternes et pour certains des betteraves creusées et éclairées d’une bougie.
    L’âne fut retrouvé et pour remercier les enfants, il paraît que St martin fit un « miracle » et transforma toutes les crottes de l'âne en brioches à la forme particulière appelé en Flandre craquandoules devenu Follards ( on écrit aussi  Folaert ou Voelaren/ voolaeren en Flamand). 


    C’est ainsi que chaque année, le 10 novembre, les enfants défilent dans la rue, avec une lanterne ou une betterave à sucre creusée et éclairée. Après le défilé, on leur donne une brioche. Souvent a lieu le concours de la plus belle lanterne. 
    SAINT MARTIN : FETE PAYENNE  ET VOELARENCette fête n'est pas sans rappeler celle d’Halloween, fête de la mort, avec ses citrouilles élairées. Mais « la Saint- Martin » est une fête joyeuse de la vie qui est toujours fêtée dans les écoles publiques des Flandres et de la Picardie. Bien que d'inspiration chrétienne, la Saint-Martin en Flandres est donc bien en effet une fête païenne.                    

    (Enfants avec des lanternes sur la Saint-Martin, 1949, photo Hans                                                                                                       Lachmann, licence CCA-S Alike 3.0 G)  


    SAINT MARTIN : FETE PAYENNE  ET VOELAREN

                    Saint Martin Boit du vin

                    Dans la rue des Capucins

                                                                        Il a bu la goutte

                                                                       Il a pas payé

                                                                       On l'a mis à la porte avec un Coup d'balai.

     Saint Martin avait sans doute un peu trop fêté les retrouvailles avec son âne ! Etant très généreux, il n’avait probablement plus de quoi payer. C’est mon explication…


    SAINT MARTIN : FETE PAYENNE  ET VOELARENEt c’est aussi pour tout cela, qu’en rentrant du défilé, on mange les brioches au lait avec du chocolat chaud.

    Simple mais bon. 

    « BARACK OBAMA REELU… Saint Martin...suite pour les gourmands »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter