• BARACK OBAMA REELU…

    BARACK OBAMA REELU… C’est une bonne nouvelle pour le « Monde » et surtout pour les américains, si on considère que cela aurait pu être Mitt Romney, le candidat des « Républicains ».

    C'est la deuxième fois, après Bill Clinton, qu'un démocrate est réélu à la Maison Blanche depuis la Seconde Guerre mondiale.

    Pourtant les chances de Barack Obama étaient minces compte-tenu de la conjoncture économique internationale et nationale.

    C’est sans aucun doute le travail qu’il a pu accomplir, en quatre ans, pour commencer à inverser la courbe du chômage et aider à remettre en route la machine économique américaine. Celle-ci ne se porte pas si mal puisque la croissance repart ce qui est un bon signe pour l’avenir. Reste la dette.  


    (derivative work Hans Piesel, United State Congress image ,domaine public)

    BARACK OBAMA REELU… Son bilan de quatre années de présidence peut être considéré comme positif ne serait que pour avoir essayé de donner une couverture « santé » à des millions d’américains, les moins aisés qui n’en avaient pas ou plus. Même s’il y a encore des progrès à faire, le mouvement est lancé. Ces américains et d’autres, conscients qu’il faut aller vers plus de solidarité et de progrès, l’ont réélu.On ne peut pas dire que durant quatre années, «  les Républicains » l’ont aidé, eux qui ont eu la majorité à la Chambre des représentants (l’équivalent de notre chambre des députés) et qui ont bloqué des réformes nécessaires, lobbies obligent.  

    La Chambre des représentants devrait rester acquise aux « Républicains ». Le Sénat reste démocrate. Pendant quatre années, cela va encore poser problème à Barack OBAMA qui n’aura pas de majorité pour faire avancer nombre de réformes nécessaires à une meilleure justice sociale dans un pays où la liberté et les droits ne sont pas forcément ceux que l’on veut faire miroiter aux yeux du monde.

    (auteur Molière, domaine public)

    BARACK OBAMA REELU… Reste à souhaiter au Président américain bon courage pour vaincre les obstacles et aider son peuple  et notamment ses compatriotes qui sont les moins nantis. La solidarité n’est pas au « Top » aux Etats Unis quand on considère le programme de Mitt Romney dont les principaux axes étaient bien dirigés en faveur des plus aisés et de la finance toute puissante. Aux USA, on  parle souvent de religiosités. A croire que les religions, pourtant beaucoup mises en valeur et pratiquées n’ont guère fait avancer la cause du partage avec l’autre. “ Celui qui n’aime pas ne connaît pas Dieu car Dieu est amour” lit-on dans la Bible.  La religion devrait donc logiquement enseigner l’amour du prochain. Des croyants répètent à qui veut les entendre que la tolérance est une valeur phare de leur religion. Cela me semble être un mythe. On perçoit bien le fossé entre l’apparence trompeuse de ce que j’appellerai le « cul-bénisme » ou « tartufisme »* de certains et les actes. Il n’est qu’à considérer les  réactions négatives et rétrogrades  de certains « Républicains » religieux et d’autres  par rapport à l’avortement, la peine de mort et tutti quanti. Je ne mets, bien sûr, pas tous les croyants dans le même sac. Il en est qui appliquent leurs principes. Les autres se reconnaitront. L’Amérique du racisme, des conservatismes d’un autre âge  est toujours bien présente avec force. Elle s’est fait entendre clairement dans la campagne.

    Les « Républicains » ont même essayé de démontrer qu’Obama ne voulait pas rassembler les américains mais les diviser.  Un peu « fort de café » de leur part, eux qui n’ont eu de cesse que d’entraver l’action du Président. Si essayer de mettre en place une solidarité nationale dont les « Républicains » ne veulent pas car elle touchera aux privilèges de certains nantis, c’est diviser alors on discerne bien que ceux qui divisent réellement sont justement  ces « républicains-là ». Ces conservateurs ne veulent pas évoluer vers plus de justice sociale et donc une meilleure unité de l’Amérique.

    Mais Obama a été réélu ce qui montre que le progrès est en marche

    Pourvu que ça dure !

    Barack OBAMA a encore beaucoup de travail à accomplir pour faire de l’Amérique un véritable pays des droits de l’Homme : Santé, Education pour les moins nantis, abolition de la honteuse peine de mort…

    BARACK OBAMA REELU… C’est un peu comme François Hollande en France. La seule différence est que  lui a tous les moyens du pouvoir pour agir : la majorité à l’Assemblée Nationale et au Sénat. Espérons qu’il va en user pour mettre en place ce que les français attendent au niveau de la justice sociale.

    Fermons la parenthèse.

     



    ( Le glaive et la balance, symboles de la Justice,image Advocatheek1  , domaine public) 


    * en référence à Tartuffe, personnage qui donne son nom à une comédie de Molière. Ce personnage qui, sous couvert de religion, affecte une dévotion et une vertu profondes, dans le but de séduire son entourage et d'en tirer profit. En  bref c’est un personnage pétri d'hypocrisie. 

    « Ubuntu: un système gratuit pour votre PCSAINT MARTIN : FETE PAïENNE ET VOELAREN »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter