• Loire-Atlantique : un département à découvrir…suite 2

    La ballade se poursuit au gré de l'humeur du jour et nous amène aux sources, là où on extrayait la tourbe, dans les marais toujours présents et préservés de la Brière. Un autre détour nous emmena aussi de nouveau dans d'autres marais mais ceux-là très différents puisqu'on en extrait le sel de mer et notamment la fleur de sel dont nous avons fait une petit provision : les marais salants  . Mais cela je l'ai déjà conté en juillet dernier.

    Pour mémoire les marais salants de Guérande:

     

    Loire-Atlantique : un département à découvrir…suite 2

    LA BRIERE.

    En Brière, on peut entrer dans l’un des tous premiers Parcs naturels régionaux français. Ce parc fut créé pour protéger et mettre en valeur les marais briérons et leurs  richesses écologiques  comme les buttes, les roselières, les canaux, les prairies et bien sûr la flore et la faune très importante dans sa diversité.  Pour commencer la ballade, nous sommes passés par  le site de Rozé, porte sud de l'entrée de la Brière. Au 18ème siècle, Rozé  était le « berceau de la construction navale » et un  port   pour le commerce de la tourbe et du "noir de Brière" en particulier.

    Loire-Atlantique : un département à découvrir…suite 2

    « Situé à la confluence du Brivet et du canal de Rozé qui donne accès au marais indivis de Grande Brière, son rôle dans la gestion de l'eau par l'intermédiaire de ses écluses fut longtemps primordial. » (Site de la Mairie de Saint-Malo-de-Guersac).

    Loire-Atlantique : un département à découvrir…suite 2

    Loire-Atlantique : un département à découvrir…suite 2

    Sur la photo ci-après  on voit les vestiges d’une écluse. C’est un lieu touristique et de promenade puisqu’on a accès à la maison d’accueil du Parc naturel régional. On peut aussi faire des promenades en chaland dans le marais ou des randonnées à pied, à cheval ou à vélo (VTT).

    Loire-Atlantique : un département à découvrir…suite 2

     «  La Brière ou Grande Brière est un marais situé géographiquement au nord de l'estuaire de la Loire  débouchant sur l'océan Atlantique, à l'ouest du département de la Loire Atlantique.
    Autrefois, on y récoltait la tourbe et on y navigue encore grâce à une barque appelée « chaland ».
    Ses habitants s'appellent les Brièrons… Elle est drainée par le dernier affluent de la Loire : le Brivet, qui se jette dans l'estuaire à la limite des communes de Saint-Nazaire et Montoirde Bretagne.
    Son territoire s'étend sur 490 km², dont 170 km² de zones humides, au cœur desquelles le marais de Grande Brière Mottière couvre à lui seul 70 km², qui compte 21 communes. »(Wikipédia) 

    Le Marais de Grande Brière Mottière est une indivision. L’entretien est fait collectivement par ses habitants et les communes.  

     On peut y voir les maisons recouvertes de toits de chaume. Il y en a près de 3 000. On les appelle les chaumières.

     Loire-Atlantique : un département à découvrir…suite 2Loire-Atlantique : un département à découvrir…suite 2

                                                 ( habitat traditionnel rural Parc de Brière,auteur VT78,novembre 2007,licence  Creative Commons Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 Unported

     

    La suite lors d'un autre séjour...

    « Loire-Atlantique : un département à découvrir…suiteEn passant par la Loire-Atlantique…un site et un château à voir. »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter