• Loire Atlantique : un département à découvrir

    Pour faire suite à nos derniers déplacements de vacances dans ce beau département, voici quelques lieux qu'il fut plaisant de découvrir. Ce qui suit effleure la connaissance des lieux et n’a pas la prétention d’être un quelconque guide touristique. L’objet n’est pas de décrire mais juste de signaler quelques points parmi de nombreux autres qui ont attiré l’attention. On trouve sur le net ou dans les livres des informations  très bien faites et mieux documentées. 

    Saint-Nazaire : Ville d’estuaire et de littoral « en  position de carrefour » qui lui a permis de devenir un port transaltantique. Beaucoup d’histoire à découvrir entre le port, la base sous-marine construite pendant la guerre par les allemands, les traces de l'industrialisation au XIX ème siècle,  les réalisations nombreuses du  projet urbain de la ville qui cherche à retrouver son port d’antan pour développer le tourisme et la culture. C’est actuellement une ville en travaux.

    La construction navale avec les "Chantiers de l'Atlantique" qui désignent les chantiers navals (mis en place en 1955) est incontournable. C’est là qu’ont été construits, entre autres, les paquebots « le Normandie », « le France » bien sûr mais aussi  plus récemment le « Queen Marie 2 », des navires océanographiques, des méthaniers, une plateforme Hôtel,  des pétroliers géants de 550 000 tonnes comme « le Bellamya » ou « le Batillus ».   

    Malheureusement depuis 2004, les commandes des chantiers ont baissé. L'activité  a repris ensuite mais elle subit actuellement un creux de vague pour le futur puisqu’il n’y a plus que deux à trois constructions de paquebots de croisière jusqu’en 2014 ( le "Europa 2", un paquebot de grand luxe pour 500 passagers, le "Preziosa" - on aperçoit l'un d'eux sur la photo ci-après-  et deux navires porte-hélicoptères pour la Russie).  

    Loire Atlantique : un département à découvrir

    (toutes les photos de cette page sont de l'auteur © P.Patte 2012 ) 

    Il faut espérer que de nouvelles commandes seront faites afin  que les emplois et donc le savoir-faire des travailleurs des chantiers mais aussi de toutes les entreprises annexes se perpétuent. L’inquiétude est grande actuellement pour l’avenir.  Bon courage au ministre du Redressement productif pour ce dossier très important à traiter pour que soient au rendez-vous une relance économique et la préservation des emplois. Si cela ne se faisait pas, ce serait une catastrophe pour toute la région de Saint-Nazaire et alentours. L'état détient 33,3 % des actions STX France (qui a remplacé les ex chantiers de l'Atlantique).

     A Saint-Brévin-les-Pins, à la Pointe de Mindin, non loin du Pont de Saint-Nazaire, un Serpent d’Océan s’est échoué. On peut se baigner à son contact malgré qu’il fasse 128 mètres de long. Sa mâchoire impressionnante ne doit pas vous décourager. C’est en réalité une sculpture monumentale sous forme d’un squelette hors  norme, signée de l'artiste Huang Yong Ping (artiste chinois né en 1954) et destinée à rester sur place en permanence pour le plus grand plaisir des yeux des curieux. Il parait qu'il serait en aluminium ...pour ne pas "rouiller".

    Loire Atlantique : un département à découvrir

    (© P.Patte 2012)                                                                                 (© P.Patte 2012)

    Loire Atlantique : un département à découvrirSaint-Marc-sur-Mer : une station balnéaire située sur le territoire de la commune de Saint-Nazaire à environ 6 km à l'ouest du centre-ville.  C’est le lieu de naissance de monsieur HULOT ,en 1951. C’est là que fut tourné une grande partie du film « Les vacances de monsieur Hulot ». On y voit encore l’Hôtel de la Plage. La plage est elle même dénommée   « plage de monsieur Hulot ». Elle est dominée par une statue représentant le personnage, réalisée par le sculpteur Emmanuel Debarre. La côte mesure un peu plus de 3 km  avec de nombreuses plages. L’une accueille par exemple les surfeurs (plage du Grand Traict), une autre les naturistes (plage de la crique des Jaunais)…                         

     

    Loire Atlantique : un département à découvrirRochefort en Terre : dans le département du Morbihan, voisin de celui de Loire-Atlantique. La cité s’est dotée au XIIe siècle d'un château construit sur l'éperon rocheux par les Seigneurs de Rochefort. La cité comporte de nombreux monuments historiques, plusieurs maisons anciennes dans la grande rue, une maison du xvie siècle possédant une tourelle, une très belle église...     

    De nombreux commerces et artisans offrent des possibilités de trouver des objets originaux y compris tous ceux ayant traits à la féérie : elfes, lutins et autres personnages de contes et légendes.

     

    L'Eglise (© P.Patte 2012 )

     

    Loire Atlantique : un département à découvrirLe village de la Gacilly : commune du département du Morbihan, à 15 kilomètres de Redon,  à 60 kilomètres de Vannes et de Rennes. Un festival de photos, né en 2003, est organisé chaque année afin de présenter le travail de photographes qui ont jeté leur œil argentique ou numérique sur la nature et les hommes et ce qu’ils en font parfois de pas toujours très noble. Les oeuvres se voient gratuitement puisqu’installées dans tout le village le long des promenades et des rues. De beaux jardins côtoient des eaux  en mouvement qu’on peut regarder à loisir. En parcourant des rues et venelles fleuries  on peut rendre une visite à une trentaine d’ artisans d'art, installés là depuis 1971: Peinture sur porcelaine , aquarelles, travail du bois, de la terre, du cuir , du verre, des métaux, des textiles, des bijoux, de la peinture, du savon… on trouvera plus d’information sur le site   http://www.la-gacilly.fr/

    Possibilités de louer des kayaks des bateaux, de faire de nombreuses promenades sur l’Aff, rivière qui prend sa source dans la mythique forêt de Paimpon en Ille et Vilaine.

    Loire Atlantique : un département à découvrir

    (© P.Patte 2012)

     Paimboeuf : A voir une Exposition de Christian CHAMPIN  sculpteur Métalo-déchéticien ou métallo-sculpteur de déchets. Il construit ces oeuvres à partir de métaux de récupération. Il présente une soixantaine de pièces dans une exposition durant tout l'été. Ce sont toutes des pièces uniques.Le détour par ce petit port vaut le coup rien que pour la visiter.

     L’autorisation diffuser les photos de certaines œuvres n’a pu être demandée. Pour avoir une idée de celles-ci, on peut aller sur le site http://christianchampin.chez-alice.fr/

    C'est tout pour le moment...

    « AngosturaHumeur salée sucrée »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter