• EDOUARD PHILIPPE PREMIER MINISTRE : À DROITE...DROITE !

    Le premier ministre nouveau est arrivé !

    Rien à voir avec le Beaujolais bien sûr car ce vin furtif on l’attend avec plaisir chaque année pour qu’il nous surprenne avec un nouveau goût.

    Ici bien sûr rien de tout cela puisqu’en définitive, cette nomination a pour moi un goût de bouchon.

    Emmanuel MACRON qui clame à qui veut l’entendre qu’il veut rénover la politique, en nommant Edouard PHILIPPE, du parti Les Républicains, met un homme de droite à la direction du gouvernement.

    PHILIPPE PREMIER MINISTRE : A DROITE TOUTE !

    (auteur geralt,CC0 domaine public)

     

    A DROITE ...ET A DROITE

    Depuis 2012, on est passé d’un premier ministre social démocrate, Jean- Marc Ayrault à un premier ministre démocrate libéral : Manuel Valls.

    François Hollande avait dégainé son joker, Manuel Valls, plus vite que prévu parce que ça n’allait pas.... Après la défaite électorale des municipales sans précédent au niveau de l’ampleur, le président de la république avait décidé de réagir rapidement en nommant un nouveau premier ministre, celui qui, de par ses idées, est un des plus libéraux du gouvernement en matière économique notamment (Voir ses propositions lors de la primaire aux élections présidentielles).

    Cela s’est traduit dans les faits et la politique menée : CICE, pacte de responsabilité, loi El Khomri,...

    Emmanuel MACRON l’avait annoncé : son mouvement est de droite et de gauche et il veut donc recomposer la vie politique française.
    Il veut sortir des partis.

    C’EST LUI QU’IL LE DIT...

    Apparemment, Emmanuel Macron a fait tout cela pour qu’il n’y ait plus cet affrontement des idées de gauche et de droite, ces blocages de partis qui empêchent soi-disant la France de progresser.

    C’EST LUI QUI LE DIT...

    Avec la nomination de ce premier ministre, Edouard PHILIPPE, on continue de glisser non pas vers une modernisation de la politique qui permettra que les français soient mieux traités qu’ils ne le sont mais vers une régression sociale et démocratique.

    J'y reviendrai.

    Le slogan « A GAUCHE ET A DROITE » n’est qu’une fadaise.

    Comment peut-on qualifier des députés, des sénateurs, des membres du gouvernement issus de la majorité socialiste qui ont rejoint le mouvement « En marche ! » et qui servent de caution à Emmanuel Macron pour faire croire qu’il est aussi A GAUCHE tout en étant de DROITE ?

    C’est clair, il s’agit des mêmes qui ont trahi leur électorat de 2012 sous la houlette d’un François Hollande qui a fini de casser le parti socialiste. Il y a ceux qui ont rejoint le mouvement « En Marche ! » dès que Benoit Hamon a été désigné comme candidat du PS à la présidentielle et puis d’ autres peu à peu au fur et à mesure du temps avec certains l’espoir d’être « recyclés ». Ils sont trop nombreux pour que je les cite tous mais outre nombre de députés et sénateurs, on peut citer des membres de l’exécutif comme Manuel Valls ex-premier ministre, Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, Thierry Braillard,  Barbara Pompili,... et puis tous les autres que l’on a vu prêter allégeance au nouveau Président dès son élection... Lamentable ! Cela montre bien le niveau de trahison d’une majorité de ceux qui ont prétendu nous gouverner au nom d’une gauche qu’ils ont trahi. (*)

    Tous ces gens ne peuvent plus prétendre être de gauche. Ils ont trompé leurs électeurs.

    Les résultats aux présidentielles le prouvent :

    Si on additionne les voix qui se sont portées sur les vraies programmes de gauche comme ceux de Benoit Hamon et Jean –Luc Mélenchon cela fait 9 225 985 voix soit 25,99%.

    Emmanuel MACRON a recueilli au maximum 8 433 346 soit 23,75 % sur son programme (parce que je suis gentil j’exclue les votes utiles pour ne pas placer Marine LE Pen en position d’être au deuxième tour comme cela avait été martelé par nombre des soutiens du nouveau président de la République.)

    Malheureusement la division des appareils n’a pas permis à ces électeurs de se rassembler. Il n’empêche que ces électeurs existent mais ils ne cautionnent en rien tous ceux dont Emmanuel Macron se sert pour avoir une fausse caution de gauche

    C’EST MOI QUI LE DIT...

    On en est donc actuellement pas à gauche et à droite mais A DROITE et A DROITE.

    Emmanuel Macron a été élu par un panel de 20 753 978 électeurs ( 66,10%) dont nombre d’entre eux n’adhérent pas à son projet et qui ont voté pour barrer la route à Marine LE PEN. L’abstention a été de 25,4 %, la plus forte abstention au second tour depuis 1969.

    Monsieur Macron ne devrait pas l’oublier et ne pas essayer de nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

    Son programme ne peut en l’état convenir à ceux qui se sont favorables comme moi à une certaine justice sociale facteur de progrès pour nos concitoyens.

    J’y reviendrai dans le détail.

    LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE JOUE AU POKER.
    Les premières réactions montrent que le jeu a commencé, que le BLUFF est à l’ordre du jour. La carte du « Premier Ministre » est sur la table. Aux autres de jouer...

    Le président de la République a-t-il un autre JOKER dans sa main ? Sa culture du secret pourrait le faire penser.

    Mais la démocratie n’est pas un jeu et pourrait réserver des surprises au Président MACRON s’il ne veut pas tenir compte de ceux qui n’adhèrent pas à son projet et ils sont nombreux.

    J’y reviens...

     

    PHILIPPE PREMIER MINISTRE : A DROITE TOUTE !

     (La Tour Le Tricheur Louvre RF1972-8 , auteur Bibi Saint-Pol Georges de la Tour, domaine public)

     

    * Je citerai aussi ceux qui sont restés fidèles à leurs idées et n’ont pas lâchés benoit Hamon et leur étiquette socialiste  : Najat Vallaud-Belkacem, Axelle Lemaire, Bernard Cazeneuve, Matthias Fekl, Jean-Jacques Urvoas, Laurence Rossignol, Thierry Mandon, Pascale Boistard, Emmanuelle Cosse, Ericka Bareigts, Jean-Vincent Placé pour les membres de l’exécutif auquel on peut ajouter des députés et sénateurs.

    Ceci pour ne pas mettre tout le monde ans le même sac.

    « LES ELEVES ET LES ENSEIGNANTS NE SONT PAS DES PIONSLÉGISLATIVES : LA GAUCHE EN DÉSORDRE DE BATAILLE »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter