• A la UNE...

    Qu’il s’agisse de l’état de l’UMP, l’aéroport de Nantes, les pauvres de plus en plus nombreux ou même les tractations entre pays  sur le budget de l’Europe… l’actualité de la dernière semaine a de quoi faire réagir et réfléchir les citoyens de notre pays.

    A la UNE...

    ( Une du journal socialiste Le Populaire rendant compte de la grève à Paris, au plus fort du mouvement de juin 1919. source Gallica , Domaine public)

    L’ETAT de l’UMP.

                                                                              ( Image de la Nébuleuse du Crabe,composée des restes de l'explosion d'une supernova,  cette violente explosion a été observée  il y a environ un millénaire, en 1054 - auteur NASA, ESA , J. Hester and A. Loll (Arizona State University), 1/12/2005, Domaine public)

    A la UNE...J’ai déjà eu l’occasion de m’exprimer, ici, à propos de l’actuel  lamentable spectacle   donné par certains politiciens dirigeants de l’UMP. C’est ceux- là  même qui, comme monsieur Jean-François COPE et d’autres, en pleine tourmente interne de leur parti, se permettent de vouloir  donner des leçons sur la manière de continuer d’enfoncer la France dans l’austérité. Cette austérité, ils l’ ont préparée depuis une bonne quinzaine d’années en faisant des cadeaux à ceux qui devaient payer mais qu’ils ont protégé à force de "niches", exonérations et autres expédients. Maintenant, ils voudraient que le pays se lance dans une politique de rigueur qui va amoindrir les services publics qu’ils ont commencé à détruire.  Il faudrait que nous payions les conséquences de leurs imprévoyances et leur mauvaise gestion partisane. Qu’ils  s’occupent  de leurs zizanies internes qu’ils ne sont pas capables de dépasser et que monsieur" le président" de l'UMP nous « foute la paix » avec ses déclarations sur la situation de la France et la pseudo « politique » qu’il veut mener pour la « sauver ».  Que de suffisance et de prétention !

    Avec leur incapacité de maîtriser leur crise interne,  ces politiciens viennent de perdre le peu de crédibilité qui leur restait  pour être de ceux des  futurs hommes politiques pouvant prétendre à gouverner la France. Ils ont déjà montré ces dernières années  leur capacité de nuisance pour la gestion financière de notre pays et pour organiser  l’injustice sociale qu’ils ont accentuée.

    Ils viennent de montrer que leurs égos passent avant  l’intérêt général, notamment celui du parti auquel ils appartiennent.  

    L’actuel locataire de l’Elysée ferait donc bien de résister aux pressions des différents lobbies qui ont profité des largesses de ses prédécesseurs et appliquer son programme de campagne avec toute la rigueur nécessaire pour faire payer ceux qui en ont profité. C’est pour cela qu’il a été élu et que je lui ai donné, avec une majorité d’autres, ma voix.

    LA PAUVRETE

    (auteur Casper Luycken & Jan Luycken, 19/12/2011, The pulverturm (Gunpowder tower) of Rheinberg blows up in 1636, domaine public)

    A la UNE...C’est l’époque des collectes pour les différentes organisations qui se préoccupent et agissent  sur le terrain pour aider ceux des moins nantis de notre population.

    Nul besoin de discours. Il faut des actes de la part du gouvernement pour d’une part donner aux organisations  et à leurs bénévoles les moyens nécessaires pour envisager l’avenir et ne pas toujours avoir à sa poser la question de savoir si demain  on pourra encore permettre aux gens de se nourrir et s’habiller.

     Il est temps pour l’Etat de donner des assurances  aux plus démunis pour qu’ils puissent vivre dignement.  Il lui appartient de faire les efforts nécessaires pour alléger le poids chaque année plus lourds de l’aide bénévolement prodiguée.

    Cela semble être la moindre des choses au vu de ce qu’on s’apprête à faire débourser à  la population pour aider les entreprises.

    LES GRANDES MANŒUVRES POUR LE BUDGET EUROPEEN

                                                                                         (Symbole de l'Euro, auteur European Commission, domaine public)

    A la UNE...Encore une fois, la danse est menée par l’Allemagne aidée en cela par la Grande Bretagne qui une fois de plus font un blocage pour imposer leurs vues pour une  marche libérale de  l’Europe en faveur des marchés et de la finance.  

    Rappelons que dans ce budget, outre les désaccords sur la politique agricole orchestrée par la Grande Bretagne, est en jeu, pour 17 millions d’européens,  l’aide alimentaire que l’Allemagne ne veut plus reconduire. Aucune autre solution n’est proposée.

    Il est plus que temps d’arrêter de faire des concessions sans contreparties véritables comme la signature du dernier traité budgétaire qu’il n’aurait pas fallu entériner pour mener une pression qui aurait pu être salvatrice pour donner une nouvelle direction à l’Europe. 

    Pour relancer la croissance en Europe, il faut faire baisser la valeur de l’Euro par rapport au dollar et rendre nos produits moins chers ce qui relancera les ventes.  La banque centrale européenne qui actuellement ne cesse au contraire de conforter l’Euro, en a le pouvoir. 

    Il faut permettre aux pays en difficulté de s’en sortir et arrêter le cycle de l’austérité pour les populations des pays. Cette politique  de faillite sociale dangereuse qui ne mène à rien de positif et surtout  pas à une reprise de la croissance. Par contre elle crée des tensions dans les pays  entre les différentes parties de la population (Belgique, Italie, Espagne) et pourrait créer des tensions dangereuses entre les pays eux-mêmes. 
    Les cotes d’alerte sont atteintes et les dirigeants européens devraient en tenir compte au plus vite si ils ne veulent pas mettre leur populations danger de ruptures irréversibles qu’il sera difficile de contrôler.

    Il est plus que temps et la France doit être le fer de lance du changement avec détermination.

    C’est maintenant.

    L’AEROPORT DE NANTES

    A la UNE...Télévisions, radios, presse, réseaux sociaux, l’aéroport de Nantes à Notre dame des Landes fait parler de lui.

    Nuance, …ce sont ceux qui n’acceptent pas ce projet qui ont réussi à l’attirer l’attention sur ce qui semble un problème de choix pour une partie de la  population dont on va « occuper » les terres du pays Nantais.
    J’en retire une première leçon : quand on s’y met à plusieurs on arrive à populariser et à expliquer un problème et à mobiliser.
    J’en retire une deuxième leçon : selon qu’on soit influent économiquement  ou non, l’attention du gouvernement est sélective. Un seul exemple : Il n’a pas fallu longtemps aux « Pigeons »,ces  fortunés du net  qui ont utilisé les réseaux sociaux qu’ils maîtrisent  bien pour être reçu 5 sur  5 par des responsables gouvernementaux qui sont revenus  sur des dispositions qui pourtant n’avaient d’autre objectif qu’une certaine justice fiscale.

     Par contre que de semaines de protestations, de mobilisations n’a –t-il pas fallu faire de la part d’une foule d’associations et de nombreux habitants pour faire entendre leurs points de vue.

    Une vision à deux vitesses de l’écoute ? Cela y ressemble hélas et entame sérieusement la crédibilité du premier ministre quant à sa réelle capacité d’entendre les critiques et les  avis.

    Mais Il semble qu’enfin, Jean –Marc Ayrault  veuille bien « condescendre » à rouvrir le dialogue et la concertation.  Je l’espère car là aussi, le manque de considération pour le dialogue pourrait bien mener à des actes extrêmes dont la responsabilité incombera à ceux qui n’auraient pas voulu instaurer le vrai dialogue, celui de la raison et de la recherche de solutions pour sortir du piège de l’intolérance réciproque.

    LA DECLARATION DU MINISTRE ARNAUD MONTEBOURG SUR MITTAL

    A la UNE...Cette déclaration a fait scandale dans tous les rangs que ce soit dans la majorité ou dans ce qu'il reste d'opposition. N'empêche que même si la formulation a été un peu maladroite, l'annonce d'une nationalisation du site de FLORANGE contient en germe l'attitude ferme que nous devons avoir face à ceux qui n'hésitent pas à fermer, délocaliser... N'oublionspas que Mittal ferme Florange et a arrêté entre autres un haut fourneau à Dunkerque.

    On se doit de soutenir le fait  qu'enfin un ministre donne de la voix pour indiquer le chemin à prendre.  La preuve , Mittal est reçu ce matin à l'Elysée par François Hollande. Il faut en profiter pour prendre le vrai cap. A babord toute!

     

     

    (Hauts fourneaux de l'usine Gavot à Rustrel début XXe siècle, 21 décembre 2011, auteur éditions Émeraude Arles, domaine public) 

     

     

     

    Oui, il est temps d’appliquer la formule : « le changement  c’est maintenant » et s’y tenir !

    En route! 

     A la UNE...

    (Prise de la bastille, musée de France, Versailles, domaine public)

    « UMP, fin de la course à l'échaloteLa décision de l’aide alimentaire européenne reportée …en janvier 2013 »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter