• OUI VA FALLOIR REAGIR - 3 sur 4

    « Oui va falloir réagir » disais-je dans mes derniers articles d’ « humeur » à propos des mesures prises par François Hollande, président de la république, pour l’emploi et la relance de la croissance.

    OUI VA FALLOIR REAGIR - 3 sur 4

    (Pixabay CC0 domaine public)

    LE CHANGEMENT ...

    Ce n’est toujours pas maintenant ni pour et par François HOLLANDE et sa majorité minoritaire, ni pour et par les autres partis comme Les Républicains et le Front National pour demain.

    Je ne suis pas objectif et je m’en excuse, j’oubliais.... un grand changement s’annonce : celui du nom des partis.

    Il est significatif que tous ces partis, PS, UMP, FN veulent changer de nom pour faire oublier leur passé et leurs échecs ou leurs idées complètement à côté de la plaque.

    Le FN cherche un nom pour se fondre dans la masse des partis républicains. Sa présidente renie ses déclarations sur l’euro pour avoir un semblant de crédibilité économique.

    Nicolas Sarkozy a transformé l’UMP en « Les Républicains » se saisissant du terme comme un monopole et fait l’inventaire de ses erreurs passées en affirmant qu’il avait changé... Dans ce parti, la pléthore de candidats à la future élection présidentielle ont soit aussi changé, soit sont devenus des hommes et des femmes aux idées nouvelles...disent-ils....

    Le PS hésite à changer de nom et ne sait pas s’il va respecter ses statuts pour organiser une primaire à gauche. En quoi peut-il d’ailleurs encore se prétendre de gauche ? J’y reviendrai...

    Ils font tous de la surenchère sécuritaire mais ne proposent rien qui tienne debout au niveau de l'économie et de l’emploi, de l’éducation, de la santé ou de la justice sociale ou fiscale mais aussi dans le domaine de l’environnement, d’une autre manière de concevoir la croissance responsable qui soit dynamique tant dans le domaine de l’énergie que dans celui de l’agriculture, de l’élevage et de la consommation ...

    Ils n’ont aucune autre idée ou voie nouvelle à proposer si ce n’est l’austérité, moins d’état et donc de solidarité nationale, plus de privatisations comme ci ces dernières pouvaient sauver la situation.

    Cela s’appelle du ravalement de façade qui ne change pas le fond.

    Les mesures politiques prévues sont éculées et ne sont pas adaptées à l’évolution nécessaire pour une société plus juste pour tous.

    J’y reviendrai si nécessaire.

    Tout est basé sur l’image de l’homme ou de la femme providentielle qui va sauver le pays : on a changé, on doit se dé diaboliser, on fait son mea culpa, ....

    Air connu ... farce...

    Au citoyen de ne pas se laisser abuser...

    C’est une nécessité pour les prochaines échéances présidentielles.

    OUI VA FALLOIR REAGIR - 3 sur 4

    (domaine public)

    CAR ILS SONT DEJA DANS LES STARTINGS BLOCS

    Les uns l’ont déjà affirmé. D’autres font les « coquettes » en ne disant pas encore s’ils se présentent tout en faisant ce qu’il faut de manière tactique et électoraliste pour être candidat. C’est le cas de François Hollande et de Nicolas Sarkozy. Mais personne n’est dupe.

    Au départ du premier tour :

    Un candidat de droite qui devrait être issu d’une primaire organisée en novembre de cette année.   On a une idée des candidats et de quelques unes de leurs idées qui sont pour les uns assez bien arrêtées et pour les autres qui fluctuent en fonction des sondages. On parle beaucoup de JUPPE et de SARKOZY. A mon avis, ce dernier ne franchira pas le seuil des primaires. Il est hors du circuit tant pas ses propositions que par sa popularité y compris au sein de sa famille politique. Ou alors, il faudra qu’il « rame » pour se refaire une santé ou trouver un subterfuge quelconque pour se présenter. C’est, il est vrai, un homme de ressources. JUPPE a ses chances d’être le candidat du fait de sa popularité mais c’est un homme du passé, non à cause de son âge mais parce qu’ayant lu nombre de ses propositions déjà bien avancées, je n’y vois rien d’autres que des mesures qui ne pourront permettre de faire avancer la France vers un meilleur destin pour plus de justice sociale. Mais les français se droitisant, hélas, de plus en plus... Et puis il y a tous les autres candidats déclarés ou non ce qui risque de nous faire vivre de saignants combats...à coup de surenchères sans doute. Les déclarés à ce jour : Jean-François Copé, le revenant,   François Fillon, Hervé Mariton, Frédéric Lefebvre, Jean-Frédéric Poisson et Nadine Morano se sont déclarés ; Bruno Le Maire et Nathalie Kosciusko-Morizet se déclareront peut-être.

    Au centre, le président de l'Union des démocrates et indépendants (UDI), Jean-Christophe Lagarde, a annoncé récemment qu’il y aurait un candidat UDI à l'élection présidentielle de 2017 sans exclure un possible rapprochement avec François Bayrou (MoDem) qui a l’intention de se présenter si l'élection si Nicolas Sarkozy est désigné pour la droite et Hollande pour la gauche.
    La primaire sera-t-elle unique pour la droite et le Centre? Rien n’est donc moins sûr.
    Les tractations vont sans doute aller bon train.

    A gauche, il faut trier et redéfinir.

    C’est le flou le plus total. Mais peut-on encore qualifier de gauche, le parti socialiste

    qui annonce déjà que François HOLLANDE, président de la république sortant, sera le candidat naturel et qu’il n’est point besoin de primaire à gauche? Un autre jour, le même PS fait comprendre que la primaire à gauche ne peut s’envisager que si Jean-Luc Mélenchon y participe. Mais Jean-Luc Mélenchon a déjà déclaré sa candidature...

    Une primaire...

    Mais qui est de gauche ?

     

    That is THE question.

    OUI VA FALLOIR REAGIR - 3 sur 4

    (Peggy_marco CC0 domaine public)

    « OUI VA FALLOIR RÉAGIR - 2 sur 4OUI VA FALLOIR RÉAGIR - 4 sur 4 »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter