• ADAPTER LES RYTHMES AUX ELEVES…

    ADAPTER LES RYTHMES AUX ELEVES…Le nouveau ministre de l’Education nationale avance des propositions intéressantes.
    La semaine de 4 jours serait revue au profit d’une semaine de 9 demi-journées.  Des décisions seraient prises pour qu’aux prochaines vacances de Toussaint il y ait deux semaines de repos. Il était temps : Luc Chatel n’avait pas su le faire en novembre dernier alors que l’on sait depuis toujours que la période d’automne est éprouvante pour les élèves et que deux semaines de vacances ne sont pas de trop pour « récupérer » au cours d’un trop long trimestre.  Pas besoin de concertation sur ce sujet.
    Il faudra aller plus loin mais ces mesures sont encourageantes si elles augurent d’une future remise à plat des rythmes non pas seulement scolaires mais bien de l’ensemble des rythmes auxquels sont soumis les enfants et les jeunes souvent à leur détriment (notamment par rapport à leur santé) du fait des préoccupations souvent inconsciemment égoïstes des adultes.

    Actuellement, il faut quand savoir qu’en lycée, au-delà des heures de cours  s’entassant le même jour, le jeune n’a pas toujours le temps nécessaire pour déjeuner : les emplois du temps sont faits en fonction des disponibilités des professeurs qui courent entre deux voire trois ou quatre établissements, il faut faire l’heure de musique… Et puis il y a le temps de transport qui s’ajoute pour beaucoup… En primaire,  le midi, il faut caser  le quota d’heure  hebdomadaire pour le «soutien personnalisé » ou alors cela se passe le soir après les 6 heures de classe… avec comme résultat des élèves fatigués.  

    Quelques exemples parmi une foule d’autres qui indique bien qu’il faut aller plus loin que les "mesurettes - cataplasmes » habituelles qu’on connait depuis plusieurs années.  

    Une vraie concertation est certes nécessaire mais elle doit être sans complaisance face aux divers lobbies adultes et se référer aux études sérieuses et scientifiques connues depuis de nombreuses années  tout en tenant compte des réalités du monde dans lequel nous vivons. Il faudra aussi écouter les enfants et les jeunes et ne pas les exclure une fois de plus des débats. Seule une finesse d’analyse réelle sans a priori permettra de déboucher en entendant toutes les opinions sincères . Mais il faut se donner aussi les moyens de faire vite car les rythmes sont une des clés fondamentales  de l’amélioration de la réussite scolaire des élèves mais aussi de leur réussite d’enfant et de jeune …tout court.

    A suivre… de très près.

     

    « VOTONS DEMAIN!ELECTIONS LEGISLATIVES… QUELQUES PHRASES. »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter