• C’est parait-il une grande interrogation parmi la population. Le port du masque est-elle la solution pour cesser le confinement ? Est-ce que le port du masque peut actuellement nous protéger ?

    Pas si simple d’y répondre. Surtout quand tout le monde s’emballe et mélange tout avec parfois un certain manque de réalisme… Je dirai peut-être des inepties tout en essayant de les éviter mais au moins ça me permet de réfléchir et d'avancer dans l'appréhension et la réalité présente et future de la situation qui est pour le moins angoissante et dont on a du mal à appréhender le solutionnement pour en sortir... Il est difficile de ne pas se projeter sans doute pour avoir de l'espoir. On pourra toujours me corriger...

    Je le disais dans mon article précédent : Je vais tenter de faire un point sur les questions que cela me pose pour aborder la situation actuelle et à venir avec plus de sérénité peut-être… N’étant ni médecin ni épidémiologiste, il faut  avant tout réfléchir, se poser et s’informer le plus complètement possible ce qui n’est pas si facile et ne pas céder aux coups de communications comme celles de ces maires qui veulent donner des masques à tous leurs administrés alors qu’ils n’en ont pas  ou les obliger à sortir y compris avec un foulard « pour protéger les autres »…

    En réalité , dans la tête de nombre de gens, mettre un masque c'est se protéger de l'autre. Mais n'est-ce pas illusoire si on n'a pas le bon masque  et dans ce cas dangereux? (On trouvera ici une information sur les différents masques possibles :

    https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Fiche_Masques.pdf  et https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2609189-masque-coronavirus-lavable-ffp2-chirurgical-alternatives-fait-maison-achat-prix/)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • A l’heure où j’écris ces mots (c'est d'ailleurs plutôt à 3 semaines ce point),  il semble que certains fassent preuve de relâchement pour observer les consignes de confinement, sans doute que les vacances annoncées de printemps et le beau temps  y sont  pour quelque chose. Néanmoins, alors que nous sommes à un stade fatidique pour que nos soignants arrivent à prendre tous les malades en charge, ce n’est pas le moment de leur occasionner un surplus de tension qu’ils ne pourront pas tenir. De la part de ceux qui trichent c’est irresponsable et criminel.

    Sortiriez-vous en voyant ça dans la rue?

    CORO CONFINEMENT: LE POINT A DEUX SEMAINES - 3 sur 3

    Image par fernando zhiminaicela de Pixabay

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Si le point est à faire quant aux actes de l’État et à ses responsabilités pour faire face à la catastrophe sanitaire  en cours, il n’en reste pas moins vrai que les citoyens ont eux aussi une responsabilité majeure pour que collectivement nous puissions lutter et que nous en sortions avec le moins de dégâts humains possibles. C’est tout l’objet du confinement qui doit permettre de ralentir le nombre de personnes infectées pour laisser le temps à nos soignants d’agir pour sauver des vies. Les conditions sont extrêmement difficiles et tendues dans nombre de régions dont des hôpitaux sont à la limite de la saturation. Le moins que nous puissions faire c’est de suivre scrupuleusement les consignes données et respecter les gestes barrières pour les aider et nous aider. 

    LE PRESIDENT MACRON  DOIT CHANGER DE BRAQUET !!!

    (Image par Mylene2401 de Pixabay

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Une envie de faire le point après ces deux semaines s’impose à moi naturellement, non pas que je m’ennuie mais c’est un besoin nécessaire pour rassembler mes idées.

    Ça sert à quoi ? A évacuer sans doute le trop plein d’angoisses, de doutes mais aussi prévoir l’avenir quand ce confinement prendra officiellement fin c'est-à-dire dans quelques semaines voire quelques mois. Il ne faut pas se leurrer, nous ne sommes qu’au début de nos peines. Me poser les questions qui me titillent c’est me préparer pour affronter le retour à la normale…qui n’est pas pour demain et il faut en être conscient, ceci dit sans être pessimiste mais réaliste et rechercher des réponses qui permettent de voir ou savoir où on va.

    Une réflexion brute sans doute partielle qui se transformera ou se complétera au fil des semaines qui arrivent et que j’espère bien voir passer. En tout cas je prends les précautions pour…

    CONFINEMENT : UN POINT A DEUX SEMAINES… 1 sur 3

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • J'ai entendu cette expression dans la bouche d'un médecin. Je l'ai adoptée. Elle correspond bien à la situation actuelle faite d'incertitudes, d'hésitations...

    Si jusqu’à présent j’ai salué les directives données par le président de la République, je crois qu’il faut qu’il monte d’un ton car trop de françaises et de français restent encore inconscients ou irresponsables dans leurs attitudes notamment de confinement. Il l’a lui-même dit.

    Devant la montée inéluctable de la propagation du virus dans la population, il est URGENT de changer de braquet* dans le dispositif collectif et individuel de lutte contre le coronavirus.  

    On commence à être débordés dans certains hôpitaux…  Il faut passer à la vitesse supérieure   si on ne veut pas des milliers de morts.

    Il ne s'agit pas de créer la panique mais d'être réaliste...

    LE PRESIDENT MACRON  DOIT CHANGER DE BRAQUET !!!

    Image par Alexandra_Koch de Pixabay

    Lire la suite...


    votre commentaire