• Nouvelles lamentables ou pitoyables?

    Nouvelles lamentables ou pitoyables?Des nouvelles ce n’est pas ce qui manque dans notre actualité riche en évènements. Pas facile de trier ni même de les connaître toutes surtout si on est pris par les « choses de la vie ». Pour cela, il faut s’arrêter quelques instants et ce n’est pas toujours facile pour d’aucune et d’aucuns pris entre ses préoccupations personnelles, familiales, professionnelles parfois…

    Il y a de quoi  se faire des images pas très réjouissantes  de ce qui nous entoure.  

     

     

    (montage réalisé à partir d'images du domaine public.Auteurs Armstrong11131495(radio), KoS (enseigne Presse), Spider Web Covered with Dew Drops. Creator: USFWS Photo et Patrick Patte 2012) 

     

    LAMENTABLE LE DEBAT A L’ASSEMBLEE NATIONALE SUR LE MARIAGE POUR TOUS.

                                                              ( le palais Bourbon éclairé la nuit, 2004,auteurChristophe Eyquem,                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    .                                                                             licence Creative Commons Paternité 3.0 (non transposée).

    Nouvelles lamentables ou pitoyables?Qu’il y ait débat, c’est normal, c’est heureusement la démocratie. Mais quand sur le sujet, il est déposé des milliers d’amendements pour le plaisir de « ralentir »  la procédure qui va mener au vote, ce n’est plus du débat. D’autant moins, que depuis quelques heures on assiste à des échanges d’insultes créés par un climat tendu.  Que le débat ait lieu dans la sérénité avec des échanges d’arguments bien étayés, c’eut été  admirable pour un sujet de cette importance. Que cela se transforme en perte de temps et en pugilats verbaux pour rien, c’est une bien triste image que donne le spectacle de l’assemblée nationale.  Ajoutons à cela l’utilisation « des tweets » par certains députés (pas tous heureusement )- qu’ils soient de droite ou de gauche- et que tout le monde peut lire à l’extérieur sur les débats parce qu’on veut faire connaître son humeur du jour ou plus grave « dénoncer »  un collègue député qui joue en séance…  Oui, c’est pitoyable et même pas digne d’une cour de récréation. Le président de l’Assemblée nationale a intérêt à trouver la solution pour rappeler la responsabilité de la fonction à un certain nombre …d’irresponsables ! Ou prendre des mesures si ses arguments ne portent pas. 

    A remarquer,  quand même, la dignité avec laquelle Cristiane Taubira, ministre de la Justice, a su défendre le projet de loi sur la mariage pour tous.

    LAMENTABLE LE DECRET PEILLON SUR LES RYTHMES « SCOLAIRES ».

    Nouvelles lamentables ou pitoyables?Lamentable et même hypocrite est  ce décret qui veut faire croire qu’on met en place un autre rythme pour les enfants.  Il faut arrêter  de   faire des annonces et se préparer à faire de la « Pub » pour contenter ou les uns ou les autres, naviguer dans les  brumes au gré des sondages…  Ce décret voue à l’échec la refondation par le contenu même de ces dispositions qui contrairement à ce que dit Vincent PEILLON n’est pas fait dans l’intérêt des enfants mais dans l’intérêt des adultes qui choisiront une solution adaptée à leur égoïsme personnel ou local. Sans cela il eut décrété le samedi travaillé au lieu du mercredi, lancé une vraie information sur les rythmes et donner obligation aux partenaires de construire des projets territoriaux en en prenant le temps pour que ça fonctionne à la rentrée de 2014.  Au lieu de cela, le ministre veut montrer qu’il va vite, surfe sur le désir majoritaires des parents de conserver le week-end libéré, a laissé la bride aux collectivités locales qui peuvent décider de tout sans consulter ni les enseignants ni les parents…  Les informations qui m’arrivent  prouvent que c’est d’ailleurs ce qui commence à se faire.   La refondation est par là même sapée à la base et vouée, hélas, à l’échec telle qu’elle est malheureusement engagée.   

    LAMENTABLE  LA POSSIBLE PRIME DE 400 euros AUX PROFESSEURS DES ECOLES.
    Nouvelles lamentables ou pitoyables?Pitoyable même, parce ce n’est une revalorisation. Hypocrite est l’aumône  parce qu’on croit ainsi acheter  la paix pour la mise en place des rythmes scolaires et malheureusement certains enseignants  et certains syndicats s’y laisseront prendre.
    La refondation est une chose. La revalorisation de la fonction en est une autre qu’il faut défendre de manière argumentée et pas en fonction de la nouvelle mauvaise organisation des rythmes à l’école.

    J’ai eu l’occasion de dire dans un précédent  article que cette revalorisation légitime passe par un temps de service devant les élèves égal à ceux des professeurs  du secondaire, du temps pour se concerter et changer les pratiques et sans lequel il n’y aura aucun changement dans l’Ecole, un salaire  et  des indemnités  identiques.

    Toute autre considération est une nouvelle fois un mépris fait au personnel  du premier degré.

    LAMENTABLE LA POSITION DE l’EUROPE SUR L’EURO FORT

    Nouvelles lamentables ou pitoyables?L’Europe continue de s’enfoncer dans la fange de ses erreurs. L’Allemagne veut un euro fort donc l’Europe continue d’avoir un Euro fort. Le seul problème est que nous serons tellement « forts» que nos productions seront de moins en moins achetées face aux devises du Japon, des USA et de la Chine qui ont baissé leur valeur rendant leurs produits encore plus compétitifs. Que fait la banque centrale Européenne ? Elle continue ses absurdités ! 

    Pitoyable…                                                                                                       

     

    (auteur PP 8/02/2013)

    LAMENTABLE LE SCANDALE DES MICRO LOGEMENTS
    Ça continue : des propriétaires – souvent à Paris- louent des logements de moins de 9 m2 ,alors que c’ est interdit, à des prix exorbitants (souvent à plus de 500 euros). Ils contournent la loi qui est mal faite en jouant sur la hauteur du logement ce qui fait que volume habitable est conformei.  La CAF ne contrôle pas grand-chose puisque la plupart des habitants de ces logements sans grandes ressources touchent en principe une allocation logement qui obéit à des normes. Il n’y que peu de sanctions.
    Des mesures urgentes doivent être prises : sanctions, obligation pour le propriétaire( ou à défaut l’Etat) de reloger. Madame la Ministre du Logement, ça urge de commencer à prendre des mesures!

    LAMENTABLE L’HESITATION DE L’EUROPE SUR L’AIDE ALIMENTAIRE

    (Pauvreté, avant 1900, auteur Emile Claus (1849-1924), domaine public)                                                                                        

    Nouvelles lamentables ou pitoyables?Il n’y a pourtant pas à hésiter ! Ces jours-ci  s’entament les discussions sur le budget européen. L’AIDE ALIMENTAIRE EUROPEENNE EST GRAVEMENT MENACEE.  Des pays comme l’Allemagne ne veulent plus de cette aide.

    Le PAED (Programme Européen d’Aide alimentaire) a permis, depuis 1987, d’aider les familles européennes en difficulté de manger notamment grâce aux relais des associations comme le Secours Populaire, la Croix Rouge, les Restos du Cœur et les Banques alimentaires qui distribuent des vivres aux 4 millions de français dans le besoin.

    En Europe, 18 millions d’européens touchés par la pauvreté sont chaque année concernés par ce programme.

    Les associations ont besoin de ce PAED pour les aider à compléter toutes les ressources alimentaires dont ils peuvent disposer du fait de leur action incessante. Chaque année le nombre de citoyens européens qui en ont besoin de manière vitale augmente. C’est la triste réalité.

    L'aide alimentaire ne représente qu’ 1 euro par an et par Européen !

    Le montant annuel de l’aide est d’environ 480 millions d’Euros.

    L’Europe doit faire de la solidarité pour les peuples son emblème ou alors elle faillit à ses missions essentielles. A l’Europe de montrer où se trouve sa vraie solidarité pour ses citoyens.

    Tout ce que les pays « partenaires » ont su faire à ce jour c’est s’entendre sur la baisse du budget !
    De la gestion comptable et du chacun pour soi.

    La France i, par la voix de son président de la république,  a montré une autre voie. Il faut maintenant être intraitable pour impulser un changement des mentalités de certains des partenaires  comme l’Allemagne et la Grande-Bretagne.

    (Voir mon article 16 octobre 2012 sur le sujet : http://quaiducitoyen.eklablog.fr/l-aide-alimentaire-europeenne-est-gravement-menacee-a57869371)

     

    Oui, PITOYABLE, pour toutes ces nouvelles, est aussi  l’adjectif approprié. 

     

     

    « Rythmes à l'Ecole: il faut ABROGER les décrets DARCOS et PEILLONRYTHMES SCOLAIRES : le décret d’avortement de la refondation de l’Ecole ? »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter