• LE PRESIDENT MACRON DOIT CHANGER DE BRAQUET !!!

    J'ai entendu cette expression dans la bouche d'un médecin. Je l'ai adoptée. Elle correspond bien à la situation actuelle faite d'incertitudes, d'hésitations...

    Si jusqu’à présent j’ai salué les directives données par le président de la République, je crois qu’il faut qu’il monte d’un ton car trop de françaises et de français restent encore inconscients ou irresponsables dans leurs attitudes notamment de confinement. Il l’a lui-même dit.

    Devant la montée inéluctable de la propagation du virus dans la population, il est URGENT de changer de braquet* dans le dispositif collectif et individuel de lutte contre le coronavirus.  

    On commence à être débordés dans certains hôpitaux…  Il faut passer à la vitesse supérieure   si on ne veut pas des milliers de morts.

    Il ne s'agit pas de créer la panique mais d'être réaliste...

    LE PRESIDENT MACRON  DOIT CHANGER DE BRAQUET !!!

    Image par Alexandra_Koch de Pixabay

    MASQUES

    Les soignants doivent être prioritaires pour en disposer c’est sûr et il faut faire bien plus que ce qui est actuellement. Si nos soignants  ne sont pas protégés, ils ne pourront plus nous soigner. Respectons leurs efforts, respectons leur vie. Nous protégerons aussi la nôtre.

    La pénurie est sévère et on devra en reparler après cette crise pour en tirer les enseignements. L'heure n'est pas à la polémique et à l'irresponsabilité mais à l'action pour essayer de corriger ce qui aurait dû être fait.

     Des centaines de millions de MASQUES DOIVENT DONC ÊTRE TROUVES, fabriqués  pour des dotations suffisantes immédiates. Il faut imposer et démultiplier la fabrication autant qu’il le faut tout de suite et ne pas se contenter de ces quelques millions distribués au compte goutte. Les rythmes de fabrication annoncés ne suffiront pas et ne correspondront pas aux besoin. La mobilisation doit être générale.

    Des initiatives locales comme à Dunkerque  mais aussi dans les alentours ont permis de retrouver des milliers de masques. Il faut qu’ils soient distribués avec intelligence et en priorité aux soignants bien sûr mais aussi à toutes celles et ceux qui sont en première ligne comme les pharmaciens,  les aides à domicile pour les personnes âgées pour ne pas diffuser le virus, ambulanciers etc…

    Sûr que c'est possible ailleurs. Les faits multiples le montrent quelles que soient les quantités trouvées parfois oubliées dans un cave, un grenier ou un couloir...

    A LILLE, en lien avec le CHU ça s'organise aussi : les tissus de fabrication ont été testés par des spécialistes du CHU, un patron a été fait, une entreprise fabrique les coupons qui peuvent être livrés à des couturières bénévoles. Une quantité importante de masques va ainsi être fabriquée pour les soignants.

    Il faut prévoir de suite des masques pour toute la population pour la sortie de crise et du confinement pour ne pas redémarrer dans la contagion.

    TESTS ET CONTRÔLES

    Il faut les démultiplier pour tester par exemple toute une famille dont un membre voire plus  est touché pour pouvoir isoler de suite ceux qui sont positifs. De la même manière il faut tester les prisonniers qui sont des bombes d’infection en puissance du fait de la promiscuité.
    La frontière entre la Grande-Bretagne et la France  ne doit pas être une passoire ce qui  avec le Tunnel et le TGV qui arrive à Paris est une réalité. Il n’y a pas de confinement décidé dans ce pays et il est donc logique de mettre en quarantaine préventive et de tester les anglais qui souhaitent entrer en France.  Des dispositifs de contrôle doivent être mise en place aux terminaux des ferries et dans les gares d’arrivées des trains.

    LE PRESIDENT MACRON  DOIT CHANGER DE BRAQUET !!!

    (Image par Markus Distelrath de Pixabay)

    CONFINEMENT 

    Il faut multiplier par la voix répétée de tous les médias, L’APPEL AU CONFINEMENT.

    Il faut arrêter de saupoudrer et de dévier vers des inutilités  mais se concentrer sur l’essentiel. Remplacer les PUBS  INUTILES par LE MARTELLEMENT DU MESSAGE DE L’URGENCE SANITAIRE.

    Mais apparemment,  les explications ne suffisent pas pour certains de nos concitoyens qui tentent encore de se dérober aux règles faisant preuve de légèreté comme l’a dit lui-même le président de la République et le mot n’est pas trop fort. Inconscience, légèreté ou connerie, qu’importe, les faits sont là. Ces individus qui enfreignent les consignes sanitaires sont des dangers pour tous.

    Les derniers points de situations sanitaires et les projections sérieuses des chercheurs  montrent pourtant qu’il n’est pas l’heure d’être « léger ».. La Voix du Nord de ce 21 mars 2020 l’explique en fonction de trois scénarios :

    « Premier enseignement selon l’étude : le nombre de personnes infectées pourrait se situer entre 22 872 (R0 = 1,5) et 161 832 (R0 = 3), les cas sévères entre 4 590 et 39 311 et les morts entre 1 020 et 11 025. »( « Le R0 est un indicateur classique pour quantifier la propagation. Il correspond au nombre moyen de cas secondaires à partir d’un patient infecté ». « Selon eux, les capacités de soins intensifs pourraient être rapidement dépassées dans plusieurs régions en France, « même dans des scénarios optimistes ». « L’incapacité à fournir un traitement adéquat aux patients gravement malades pourrait encore augmenter le nombre déjà important de décès de l’épidémie », avertissent-ils. »

    LE PRESIDENT MACRON  DOIT CHANGER DE BRAQUET !!!

    POUR MA PART J’ESTIME QU’ IL FAUT DURCIR LE CONFINEMENT SANS PLUS ATTENDRE.

    • Terminés les joggings malheureusement prétextes aux détournements
    • Fermer les marchés car nombre gens ne respectent pas consignes
    • Fermer les entreprises non nécessaires. On verra plus tard la reprise. Ne conserver que les entreprises et les transports nécessaires aux besoins vitaux : santé, ravitaillement nourriture et produits d’hygiène , vétérinaire avec accès urgence, pharmacie…
    • Fermer tous les lieux de loisirs extérieurs au vu de l’indiscipline de nombre d’inconscients qui détournent les consignes

    Ce sont les « légèretés »  de ces concitoyens qui amènent hélas à ce type de mesures.

    Il ne faut conserver que la possibilité

    • d’aller faire des courses  mais pas tous les jours, faut être sérieux…
    • De se déplacer en pharmacie en cas de nécessité impérieuse
    • Sortir le chien seul sur des périodes courtes autour du domicile
    • Aller au travail si c’est pour produire le nécessaire à la vie et mettre les conditions optimales pour protéger les salariés dans les entreprises concernés, les transports, les magasins de distributions, les ramassages des ordures …

     La fabrication des automobiles et des bâtiments par exemple peuvent attendre.

    APRÈS 22 HEURES : INTERDICTION DE SORTIR.

    Désinfecter régulièrement  les moyens de transports et les lieux qui restent de passage, les entreprises…

    AUGMENTER LES SANCTIONS ET ÊTRE INTRAITABLE AVEC LES RÉCALCITRANTS :  Amende forte voire plus...

    LE PRESIDENT MACRON  DOIT CHANGER DE BRAQUET !!!

    (Image par Mylene2401 de Pixabay)

    FAIRE LE NÉCESSAIRE POUR CONFINER

    • Les SDF
    • Les migrants 

    qui ne peuvent actuellement se laver, suivre les consignes d'hygiène...

    Cela commence à bouger avec certaines collectivités.

     

    FAUT DONC ARRÊTER DE PRENDRE DES GANTS AVEC CEUX QUI SONT "FUTILES"ET DANGEREUX, une majorité de la population ne l'est pas et suit les consignes mais ce n'est pas suffisant pour faire face… ET ARRÊTER DE SE POSER LA QUESTION DE SAVOIR S'IL FAUT DURCIR OU NON LE CONFINEMENT.

    Durcir le confinement c'est aussi préserver les forces de police et de gendarmerie qui ont un rôle difficile eux aussi de protection face aux incivilités de gens irresponsables.  

    IL FAUT LE FAIRE. UN POINT C’EST TOUT ET DÉCRÉTER UNE VRAIE MOBILISATION SANS FAILLE , PRÉCISE, SANS ÉQUIVOQUES ...

    Il est urgent que le  "En MËME TEMPS" ne soit plus à l'ordre du jour.

    Tout ceci dit non pour donner des leçons mais participer, sans d'ailleurs avoir tout examiné, à la prise de conscience.

     

    LE PRESIDENT MACRON  DOIT CHANGER DE BRAQUET !!!

    (Image par Ri Butov de Pixabay)

    *braquet :"Rapport, entre le pignon et le plateau, qui commande le développement d'une bicyclette."

    « CORONAVIRUS : PRIORITÉ À L’ACTION…CORO CONFINEMENT : LE POINT APRES DEUX SEMAINES… 1 sur 3 »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :