• HUMEURS D'OCTOBRE 2016: PAPE ET GENRE, KARDA, SARKO et CONSORTS...2 sur 3

    Après l'affaire du pape qui affirmait que dans les livres scolaires français on enseignait la théorie du genre, nombre de politiciens se sont précipités pour approuver ce que l'évêque de ROME avait dit. On y retrouve pêle-mêle certains candidats de droite à la candidature présidentielle et certains de leurs soutiens qui n'ont donc pas manqué de se saisir de l'occasion pour faire le BUZZ y compris, par leur déclarations, en jetant honteusement l'anathème sur la ministre de l'éducation nationale et par là même sur les enseignants, ces suppôts du diable...

    J'ai, à nombreuses reprises sur ce blog et ailleurs, critiqué les choix et les actions des ministres de l'éducation nationale nommé par François Hollande. Mais je soutiens ici Najat Vallaud-Belkacem pour avoir, avec fermeté et clarté, repris le Pape quant à ses propos en l'invitant à se renseigner au lieu d'affirmer des contre vérités. Car c'est bien de cela qu'il s'agit.

    Les séraphins de la clique politicienne Sarkoziste n'hésitent donc pas à draguer ainsi des groupuscules issus de la manif pour tous qui font de la théorie du genre à l'école publique, un fantasme du plus haut ridicule pour effrayer les parents et jeter le discrédit sur l'école publique et leurs enseignants. Tout est bon y compris ce qu'il y a de plus infâme dans les idées pour racler des électeurs pour être choisi pour gagner la course à l'investiture présidentielle.

    Nul!

    HUMEURS D'OCTOBRE 2016: PAPE ET GENRE, KARDA, SARKO et CONSORTS...2 sur 3

    (auteur Caroline Léna Becker- Own work,16 décembre 2012, CC BY 3.0 )

     

    DES POLITICIENS DÉMAGOGUES

    Ils choisissent leur camp, celui de ne pas soutenir les propos de la ministre de l’éducation nationale et les enseignants.

    Leurs propos sont mêmes pour certains dirigés vers la personne de NAJAT VALLAUD- BELKACEM.

    Citons les propos avec quelques petits rappels pour ces politiques qui devraient, une fois encore, d’abord se renseigner sur le contenu des livres scolaires français et arrêter de fantasmer sur le sexe des anges.

    Nicolas SARKOZY candidat à la candidature dans un meeting à Montauban, dit à propos de la Ministre: "Peut-on refuser le relativisme et affirmer que la parole du pape n'est pas de même nature que celle des idéologues de la théorie du genre? Madame Najat Vallaud-Belkacem aurait mieux fait de se taire, elle nous fait honte".

    Il valide donc l'existence d'une supposée théorie du genre qui serait selon lui, enseignée dans les manuels scolaires. Et c'est d'autant plus grave que la théorie du genre n'existe pas et Nicolas Sarkozy le sait bien. Opportuniste, il utilise n'importe quoi pour se faire valoir et brûler de vitesse ses concurrents à la primaire sur tous les terrains. Il est important de s'affirmer y compris par des outrances face à un Fillon qui a le soutien des catholiques  et à Poisson du parti chrétien-démocrate.

    (Photo transformée de Moritz Hager, CC BY-SA 2.0)

    HUMEURS D'OCTOBRE 2016: PAPE ET GENRE, KARDA, SARKO et CONSORTS...2 sur 3Rappelons les étranges déclarations et comportements de Monsieur Sarkozy, ex- président de la république que j’ai détaillé dans un article que j’ai intitulé « LA LAÏCITÉ A GÉOMÉTRIE VARIABLE DE NICOLAS SARKOZY » en mars 2015  (extraits) :

    Inventant le concept de « laïcité positive » et de manière stupéfiante pour tous les laïques, il affirme : « un homme qui croit est un homme qui espère. L'intérêt de la République, c'est qu'il y ait beaucoup d'hommes et de femmes qui espèrent (...) ». Espérance que la République, sorte de monstre froid, aux valeurs morales déconnectées de toute transcendance, ne saurait nourrir ... Et puis je veux dire également que, s'il existe incontestablement une morale humaine indépendante de la morale religieuse, la République a intérêt à ce qu'il existe aussi une réflexion morale inspirée de convictions religieuses. D'abord parce que la morale laïque risque toujours de s'épuiser quand elle n'est pas adossée à une espérance qui comble l'aspiration à l'infini. Ensuite et surtout parce qu'une morale dépourvue de liens avec la transcendance est davantage exposée aux contingences historiques et finalement à la facilité."

    Le summum de cette plaidoirie que j’estime anti laïque fut quand il donna sa conception de la transmissions des valeurs qu’en tant qu’ancien instituteur, professeur des écoles, j’ai été ébahi d’entendre :

    « Dans la transmission des valeurs et dans l'apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l'instituteur ne pourra jamais remplacer le curé parce qu'il lui manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie ».

    Pour lui donc, le prédicateur qui évangélise est supérieur à l'instituteur qui éduque !

    Tout cela était bien dans la droite ligne de ce qu’il avait co-écrit en 2004, avec Thibault Collin dans un livre intitulé « Les religions, la République, l'espérance » dans lequel on peut lire : « Le besoin spirituel, l'espérance, ne sont pas satisfaits par l'idéal républicain. La République est une façon d'organiser l'univers temporel (...). Elle n'est pas la finalité de l'homme ». Une République qui « ignore le bien et le mal ».

    Et il a été président de la république française!

    Christian ESTROSI (soutien de Nicolas SARLOZY) au micro d'Europe 1. "Je dénonce le mépris avec lequel Madame Najat Vallaud-Belkacem s'est adressée au pape", a-t-il martelé. "Elle fait honte à la France." "Qu'a-t-elle fait de sa vie pour mépriser autant celui qui est au-dessus d'1,2 milliard de catholiques ?"

    Monsieur Estrosi, en tant que Maire de Nice, lui se réclamait le 31 mai 2015 de la « Vierge Marie » :

    Photos à l’appui on voit le maire de Nice devant l’autel de l’église Notre-Dame-des-Grâces, aux côtés de l’évêque qui agite son encensoir et agrémenté des textes suivants :

    « Comme le conseil municipal de Nice en 1832 j’ai confié la @VilledeNice à l’intercession de la Vierge Marie #Voeu pic.twitter.com/gAb8PzQmzO

    — Christian Estrosi (@cestrosi) 31 Mai 2015

    J'ai renouvelé le Voeu de @VilledeNice et confié ses destinées à Notre-Dame des Grâces en l'Eglise St Jean Baptiste pic.twitter.com/Pw85MfnXGy 

    Christian Estrosi (@cestrosi) 31 Mai 2015 ».

    Sans commentaire de plus sauf à dire que ses propos vis à vis d’une ministre de la république ne sont donc pas étonnants, l’accusant en quelque sorte de crime de lèse papauté. 

    Eric CIOTTI (conseiller de Nicolas SARKOZYparle de « la vacuité de ses arguments » mais aussi de « mépris et de suffisance ».

    On peut rappeler qu’en introduction au colloque "République, laïcité, état des lieux" tenu à Nice le 18 juin 2016, monsieur Ciotti, a proposé une laïcité à géométrie variable comme son ami Sarkozy, pour mieux réaffirmer l’identité chrétienne de la France qu’il veut inscrire dans la constitution. Cela voudrait dire que l’Etat affirmerait la primauté d’une religion et d’une culture confessionnelle sur toutes les autres. Une proposition complétement incohérente du fait même que la France est un état laïque.

    Rappelons aussi que monsieur Ciotti avait, sous couvert de tradition, installé des crèches à Noël dans les bâtiments publics du Département des Alpes-Maritimes. Une drôle de conception du respect de la laïcité. Une provocation de plus sans doute !

    Pour ces tenants de la laïcité à géométrie variable, avant d'être le chef d'un des plus petits États au monde, le souverain pontife est d'abord une autorité spirituelle. Pour eux, quand le pape parle, il faut dire amen même si on est ministre... 

    Je pourrai en citer d'autres de ces défenseurs de la laïcité à géométrie variable...y compris dans la majorité actuelle et qui se disent "socialistes". (voir entre autres http://quaiducitoyen.eklablog.fr/grignotage-de-la-loi-1905-le-ps-trahit-l-ecole-publique-et-la-laicite-a115020720 )

    La honte pour la France républicaine et laïque c’est eux !

    A suivre avec une mise au point sur "la théorie du genre", la peopolisation des "politiques" ...entre autres.

    « HUMEURS D'OCTOBRE 2016: PAPE ET GENRE, KARDA, SARKO et CONSORTS...1 sur 3 A DROITE TOUTE... 1 sur 2 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter